1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Culture

Musique, propagande et discrimination

Ouverture ce 25 juillet du festival de Bayreuth. Ce festival qui est mondialement connu, est centré sur les oeuvres de Richard Wagner, un compositeur allemand controversé parce qu'adulé par le régime d'Adolf Hitler.

default

Représentation en 2006 de l'Anneau des Nibelungen

Depuis sa création, il y a 137 ans, le festival de Bayreuth ne joue que des oeuvres de Richard Wagner. Cette année, c'est une année particulière, puisqu'on fête les 200 ans de la naissance du compositeur.

Dans ce cadre, sa vie est de nouveau étudiée, disséquée et notamment les liens entre la famille Wagner et le régime d'Hitler. Hitler était un fan de Wagner, qui est mort 50 ans avant sa prise du pouvoir en 1933. Les enfants de Wagner ont beaucoup soutenu le dictateur. Ils ont aussi autorisé que la musique de leur père soit copieusement utilisée par Hitler á des fins de propagande. Mais la politique musicale d'Hitler ne s'est pas arrêtée là. S'il a privilégié certains compositeurs, il a aussi réduit au silence des milliers d'autres, comme le montre une exposition inédite à Bayreuth. Reportage d'Isabelle Hartmann.

Écouter l'audio 04:05

La musique comme outil de propagande

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !