1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Moscou ferme le robinet de gaz

L'échec des négociations sur le gaz, entre l'Ukraine et la Russie, est le sujet le plus commenté dans la presse allemande du jour. D'après les journaux, l'Europe risque elle aussi de frissonner quand viendra l'hiver.

La Russie réclame à l'Ukraine, le paiement préalable d'une créance de plus de trois milliards d'Euros

La Russie réclame à l'Ukraine, le paiement préalable d'une créance de plus de trois milliards d'Euros

L'Ukraine n'est pas sortie de l'auberge, constate la Neue Osnabrücker Zeitung. Les Russes font une démonstration de force. Leur message est clair : celui qui ne va pas coopérer au plan politique risque des conséquences économiques. C'est aussi un avertissement à l'adresse des pays d'Europe de l'Ouest, grands dépendants du gaz russe, commente le journal.

L'Union européenne pourrait être touchée par des perturbations en hiver

L'Union européenne pourrait être touchée par des perturbations en hiver

Des frissons pour l'Europe de l'Ouest ?

Cela rejoint une opinion qu'exprime la Frankfurter Allgemeine Zeitung, qui craint que l'Union européenne souffre elle aussi des conséquences d'une absence d'accord sur le gaz d'ici l'hiver prochain. Le journal envoie la balle dans le camp du gouvernement de Kiev. S'il veut mériter le soutien de l'Union européenne dans cette querelle du gaz, il doit faire preuve de bonne gouvernance et lutter contre la corruption.

La tageszeitung se veut plutôt rassurant. Le fait qu'un tiers de la consommation de gaz de l'Union européenne soit couverte par la Russie crée une dépendance grave certes, mais cela n'est pas fatal. Il faut voir la dépendance comme une chance. La société russe Gazprom a besoin du marché européen, écrit la tageszeitung.

Le nouveau président iranien Hassan Rohani est perçu aux Etats-Unis comme un modéré

Le nouveau président iranien Hassan Rohani est perçu aux Etats-Unis comme un modéré

L'ennemi de mon ennemi ...

Le journal Die Welt porte le débat de l'approvisionnement énergétique sur le front irakien. L'Europe n'est pas menacée que par sa dépendance du gaz russe mais aussi par l'atmosphère surchauffée dans le Proche-Orient, pourvoyeur de ressources énergétiques.

C'est sous un autre angle que la Süddeutsche Zeitung perçoit la situation en Irak et l'attitude des Etats-Unis. Après s'être pendant longtemps appuyé sur l'ex-dictateur irakien Saddam Hussein pour combattre les mollahs de Téhéran, Washington veut aujourd'hui s'allier à l'Iran contre un ennemi commun, les djihadistes. On pense même au sein de l'élite américaine que l'Iran serait un meilleur partenaire dans la région qu'une Arabie Saoudite trop rigoriste dans la pratique de l'islam. Barack Obama frapperait un grand coup en réussissant à créer une alliance durable avec l'Iran, conclut le journal.

Enfin, loin du terrain irakien, le match d'entrée en coupe du monde de l'Allemagne face au Portugal n'a pas échappé aux journaux. Plusieurs quotidiens ont affiché en manchette l'image du footballeur allemand Thomas Müller devant le gardien de but portugais à terre. 4:0 rappelle la Frankfurter Allgemeine Zeitung.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !