1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Mondiaux de Londres : Wayde van Niekerk attendu au tournant

Nouvelle star de l'athlétisme, le coureur sud-africain Wayde van Niekerk est attendu ce soir sur le 400m, sa distance de prédilection. À seulement 25 ans, il devrait conserver son titre avant de s'attaquer au 200m.

Rio Momente 14 08 Leichtathletik 400 m Männer Finale Wayde van Niekerk (Reuters/L. Nicholson)

Wayde van Niekerk lors des Jeux Olympiques de Rio 2016

Qualifié hier pour les 1/2 finales du 200m en compagnie de Yohan Blake ou encore Christophe Lemaitre, Wayde van Niekerk est toujours en lice pour réaliser le doublé 200m/400m. Ce dernier n'a été réalisé que deux fois, aux mondiaux 95 et lors des JO 96, à chaque fois par un certain Michael Jonhson. Si le coureur sud-africain venait à réussir son pari, cela serait tout simplement un exploit. Sur le 400m dont il dispute ce soir la finale, Wayde van Niekerk n'a normalement rien à craindre, tant il écrase la concurence depuis trois ans. Son objectif, plus encore que le titre, est d'être le premier homme à descendre sous les 43 sec sur le tour de piste. Lors des JO de Rio 2016, Wayde van Niekerk avait battu, un peu à la surprise générale, le très célèbre record du monde de la distance détenu depuis 1999 par Michael Johnson.

La Jamaïque tient son premier titre

Großbritannien Leichtathletik-WM in London - Hürdenläufer Omar McLeod (Getty Images/A. Hassenstein)

Omar McLeod célèbre sa victoire sur 110m haies

Sur le 110m haie, la victoire est revenue au champion olympique en titre en la personne du Jamaïcain Omar McLeod. Seul athlète à avoir couru en moins de 13 secondes cette saison, le hurdleur de 23 ans a devancé, en 13 sec et 04 centièmes, le Russe évoluant sous drapeau neutre Sergueï Shubenkov, tenant du titre, et le Hongrois Balazs Baji. Ce titre est le premier pour la délégation jamaicaine, après les échecs sur 100 m d'Usain Bolt et Elaine Thompson. Sur le 1500m, la Kényane Faith Kipyegon, championne olympique en titre elle aussi, a remporté le titre mondial en bouclant sa course en 4 min 02 sec et 59 centièmes. Elle devance l'Américaine Jennifer Simpson et la star sud-africaine Caster Semenya, qui, dans quelques jours, sera en lice sur le 800m sa distance fétiche.

Tennis : ça passe pour les favoris à Montréal

Australian Open - Nick Kyrgios (Getty Images/D. Traynor)

Nick Kyrgios, tête de série numéro 16 à Montréal

Au premier tour du Masters 1000 canadien, Nick Kyrgios n'a pas fait de détails face à Viktor Troicki (6-1 / 6-2). Richard Gasquet, Gael Monfils, David Ferrer, Benoit Paire et Mischa Zverer se sont eux qualifiés de manière plus poussive. Les quatre hommes ont eu besoin de 3 sets pour passer ce premier tour. La surprise de la nuit, c'est la victoire de Juan Martin Del Potro face à John Isner (7-5 / 7-5). Les têtes de série principales du tournoi, comme Rafel Nadal ou Roger Federer, sont exemptées de ce premier tour et ne feront donc leur entrée dans la compétition que mercredi. Le tournoi de Montréal est un des tournois majeurs de ce que l'on nomme communément la tournée américaine. Une tournée qui se termina mi-septembre avec le quatrième tournoi du Grand Chelem de la saison : l'US Open, dont Roger Federer, déjà vainqueur de l'Open d'Asutralie et de Wimbledon cette saison, est le favori.