1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Mobilisation de l'opposition à Conakry

En Guinée, l'opposition a décidé de descendre dans la rue à Conakry pour, dit-elle, dénoncer la mauvaise gouvernance et le non respect des accords politiques passés avant la présidentielle de 2015.

Écouter l'audio 01:38

Une marche contre la mauvaise gouvernance

Après deux reports, l’opposition guinéenne a organisé sa marche, ce 16 août 2016, pour dénoncer la gouvernance du président Alpha Condé, réélu pour cinq ans en octobre 2015. La grande pluie qui s’est abattue sur la capitale guinéenne ce matin n’a pas eu raison de la détermination des marcheurs, qui ont battu le pavé du rond point du quartier Bambéto, fief de l’opposition, à l’esplanade du stade du 28 septembre où, on se rappelle, une centaine de manifestants avaient été massacrés en 2009. Aucun incident majeur n’a été signalé. On dénombre seulement deux interpellations pour possession d’arme blanche. Écoutez le récit de cette journée de marche avec Moustapha Keita, notre correspondant à Conakry, en cliquant sur l'image ci-dessus.

La coalition de l'opposition a reporté par deux fois cette manifestation, en raison de l'absence dans le pays du président Alpha Condé. Il était encore absent de Conakry lundi matin, mais aurait finalement regagné la Guinée. Le gouvernement, par la voix du Premier ministre Mamady Youla, appelle l'opposition au dialogue. Le chef du gouvernement estime qu'on ne peut pas construire un pays dans un contexte de perpétuelles manifestations. Quoi qu'il en soit, pour le chef de file de l'opposition Cellou Dalein Diallo, il n'est plus question de reporter la manifestation. Cliquez ci-contre pour écouter Cellou Dalein Diallo, interrogé à la veille du mouvement.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !