Mobilisation contre l′austérité en Europe | Carrefour Europe | DW | 01.03.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Carrefour Europe

Mobilisation contre l'austérité en Europe

Le taux de chômage dans la zone euro a atteint plus de 10% en janvier, c'est un record depuis 1999. Au Portugal, mais aussi en France, les jeunes sont particuliérement touchés. L'Europe cherche la croissance

default

Manifestation à Bruxelles pour plus de justice sociale et contre les cures d'austérité

L'austérité : un peu, beaucoup, pas du tout....les syndicats européens ont montré les dents cette semaine. Ils sont descendus dans la rue aux cris de "trop, c'est trop" dans différentes villes d'Europe, à Paris, Bruxelles, Madrid et Lisbonne mais aussi en Grèce. La secrétaire générale de la Confédération européenne des Syndicats, Bernadette Ségol, a réclamé à Bruxelles - face à plusieurs centaines de militants syndicaux - "un changement de cap". "L'ausérité" a-t-elle déclaré, "ca ne marche pas". C'était une réponse à une déclaration du gouverneur de la Banque centrale européenne Mario Draghi. Dans une interview au Wall Street journal, le très réputé journal financier, il avait en effet annoncé "la fin du modèle social européen" et exclu "toute autre option que l'austérité". Pourtant si personne ne nie plus les efforts à faire en matière de réduction de dettes, c'est bien la croissance qu'il faut soutenir. Mais sur ce thème justement les dirigeants européens ne prônent pas tous les mêmes recettes: les tenants de l'orthodoxie libérale comme la Grande Bretagne misent sur la libéralisation de tous les secteurs. D'autres comme la France ou l'Allemagne propose plutôt une harmonisation fiscale...

Des chômeurs inventifs

Portugal Krise Finanzkrise Euro EU Symbolbild Rettungsschirm

Le Portugal est abrité par le Fond de sauvetage mais la croissance n'est pas au rendez-vous

Au Portugal, malgré les plans de rigueur adoptés par un gouvernemenet d'union nationale, la croissance peine à redémarrer. La conséquence en est un chomage massif : avec 14% il dépasse la moyenne de la zone euro mais il touche surtout les jeunes de moins de 35 ans qui représentent désormais 35 % de ces chômeurs. Une situation grave et inédite qui pèse sur une économie fragile. Les perspectives économiques pour 2012 sont mauvaises, avec une récession de 3,3 %, et les conséquences sur la jeunesse imprévisibles. Dans un climat social tendu mais sans violence, le moral des jeunes souffre. Marie-Line darcy a enquêté sur la situation du chômage des jeunes au Portugal. Face à la crise, les solutions alternatives se multiplient.a-t-elle constaté. De jeunes étudiants prolongent leurs études parce qu’ils savent que le marché de l’emploi est bouché, d'autres sont vendeurs occasionnels dans des marchés aux puces, autant d'échapattoires à la crise présenté dans son reportage à Lisbonne.

Frankreich Wahl Wahlen Bildkombo Francois Hollande Nicolas Sarkozy

La campagne bat son plein en France autour du thème de l'emploi

Réformes en retard en France

La France a démarré sa campagne électorale pour les présidentielles. Elle se déroule sur fonds de crise, avec un thème central qui préoccupe les Français : l'emploi. Le chômage français atteint quelques 10%, un chiffre qui augmente régulièrement tandis que les exportations sont à la baisse. Bref des indicateurs économiques dans le rouge, alors que dans le pays voisin, l'Allemagne, qui a fait des réformes structurelles trés profondes dès 2003, le chômage est en baisse et les exportations sont en hausse.Les Français ne se font d'ailleurs guére d'illusions: d'après un sondage ifop (institut francais d'opinion publique datant du 6 février, seuls 29% des Francais contre 51% des Allemands estiment que leur pays est assez bien placé dans la compétition mondiale. Henrik Uterwede, vice-président du Centre franco-allemand de Ludwigsburg, analyse la différence d'approche entre les deux pays et le retard pris par la France.


Auteur : Elisabeth Cadot
Edition : Jean-Michel Bos

Audios et vidéos sur le sujet