1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Migration: un thème à l'agenda de la visite à Berlin du Premier ministre tunisien Chahed

Avant même sa rencontre avec Angela Merkel, le Premier ministre tunisien a rejeté les demandes de l'Allemagne qui reproche à Tunis son manque de coopération en matière migratoire.

La FAZ, la Frankfurter Allgemeine Zeitung rappelle qu’il y a six ans "la Tunisie a écrit l’une des rares histoires à succès de la rébellion arabe. Mais la plupart des succès remportés ont fondu comme neige au soleil du Sahara. L’économie est toujours exsangue, et hors des villes, de nombreux Tunisiens n’ont pas d’autre choix pour survivre que le trafic de contrebande. Corruption et terrorisme assombrissent encore la situation. Comme le peuple tunisien, les alliés du pays exigent eux aussi que le gouvernement de Tunisie agisse contre ces dysfonctionnements; et cela est évidemment à l’agenda de la rencontre entre la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre tunisien Youssef Chahed, à Berlin "...

Tunesien Demonstration in Tunis (Reuters/Z. Souissi)

Manifestations à Tunis contre le retour au pays de jihadistes tunisiens exilés en Allemagne. Sur la banderolle: "Angela Merkel , la Tunisie n'est pas la poubelle de l'Allemagne"

"L’Allemagne devra soutenir la Tunisie pour ouvrir des perspectives à la jeunesse, estime le quotidien Hannoversche Allgemeine Zeitung. Contrairement à d’autres pays d’Afrique, les conditions en Tunisie y sont  favorables: l’industrie allemande a depuis longtemps déjà des sites de production dans le pays, les bases d‘une coopération étroite existent"...

"Naturellement, l’Allemagne veut aider ce petit pays de la Méditerranée à stabiliser la démocratie à longue échéance", croit savoir le quotidien Reutlinger General Anzeiger, mais ajoute qu’il "est aussi dans l’intérêt de l’Allemagne que la Tunisie reprenne ses ressortissants immigrés qui vivent illégalement en Allemagne."

 

Procédure d'exclusion engagée contre un chef régional du parti populiste de droite AfD

 

L’AfD, le parti de droite populiste Alternative pour l'Allemagne a lancé lundi une procédure d'exclusion contre l'un de ses responsables régionaux, Björn Höcke. 

deutschland Björn Höcke ARCHIV (picture alliance/AP Photo/J. Meyer)

Björn Höcke considère le Mémorial de l'Holocauste à Berlin comme un "monument de la honte"

Ce dernier avait regretté l'existence à Berlin d'un mémorial sur l'Holocauste rappelant le massacre de six millions de Juifs par l’Allemagne nazie … Un discours ambigu et fascisant selon de nombreux observateurs. Mais selon l’analyse du quotidien Hessische Niedersächsische Allgemeine, "le potentiel de l‘AfD ne surgit pas du passé mais provient bien plus du présent. Il se compose des électeurs déçus des années Merkel qui ont perdu leur patrie politique  et qui se font des soucis au sujet de l’euro, qui se méfient de l’Islam politique comme aussi de la politique monétaire de la Banque Centrale Européenne et qui estiment que l’Union européenne a un besoin urgent de réformes. Pour un rendez-vous avec les électeurs aux législatives de septembre, les discours de Björn Höcke sont comme des taches brunâtres sur la veste de l’AfD ", conclut le quotidien. Le brun, qui était la couleur de l'uniforme des membres du parti national-socialiste d'Adolf Hitler.

 

 Pyongyang tire un nouveau missile

Deutschland | Presseschau | Karrikatur TAZ (TAZ)

Caricature du quotidien tageszeitung."Kim prend les devants". Tout sourire, Kim Jong-Un déclenche la mise à feu d'un missile sous les encouragements de soldats et de scientifiques hilares. "La Corée du Nord d'abord!"

Le tir de missile effectué dimanche par Pyongyang a fait l'unanimité contre lui au Conseil de sécurité de l'ONU, Chine comprise, et les Etats-Unis ont promis de répondre "fortement".

 

 

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !