1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Michelle, la star de la famille Obama

La convention du parti démocrate s'achève jeudi soir par un discours de Barack Obama. Pourra-t-il faire mieux que son épouse Michelle ? Cette dernière a non seulement conquis les délégués démocrates mais aussi la presse.

Michelle Obama, le 4 septembre à Charlotte

Michelle Obama, le 4 septembre à Charlotte

Die Welt fait sa Une sur une photo de Barack Obama, en famille, entouré de ses deux filles. Tout ce petit monde est confortablement installé sur un canapé pour regarder "maman" à la télé. Une Michelle Obama venue à la convention démocrate pour une opération de charme en faveur de la campagne de son mari. Opération réussie, si l'on en croit le journal : Michelle Obama n'avait pas seulement l'air éblouissant, elle a réussi à trouver ce ton enthousiaste que l'on n'avait plus entendu depuis longtemps dans la campagne Obama.

Le candidat républicain Mitt Romney a bénéficié du soutien de l'acteur Clint Eastwood

Le candidat républicain Mitt Romney a bénéficié du soutien de l'acteur Clint Eastwood

Il y a quatre ans, certains conseillers craignaient que la femme du candidat Obama ne lui porte préjudice par on ne sait quelle déclaration irréfléchie. Aujourd'hui, c'est le contraire. Et quand le président tiendra son discours jeudi soir, il faudra qu'il se donne beaucoup de mal pour arracher les délégués à leurs sièges comme l'a fait sa femme.

La Rhein-Neckar-Zeitung, quotidien de Heidelberg, dresse un bilan : fermer Guantanamo ? Pas fait. Les impôts pour les super-riches ? Pas encore augmentés. Une loi sur le climat ? Toujours pas non plus. Et l'économie ? Hier, la dette des États-Unis a dépassé les 16.000 milliards de dollars, le chômage reste élevé. Et pourtant les Obama vont sans doute rester quatre ans de plus à la Maison Blanche, choisis par les électeurs non par amour, mais par raison. Les Républicains, toujours plus radicaux, avec leurs dirigeants multimillionnaires, sont une option encore moins convaincante pour les Américains.

Mi-2011, la dette publique americaine atteignait déjà 14,5 billions de dollars

Mi-2011, la dette publique americaine atteignait déjà 14,5 billions de dollars

Barack Obama n'a rien réussi. Voilà le ton de nombreux commentaires dans les médias allemands et européens, constate die tageszeitung. En cela, ils se laissent prendre par la stratégie républicaine. Depuis le premier jour, les conservateurs américains ont utilisé leur minorité de blocage au Sénat pour entraver l'action du président. Quatre ans après, ils font campagne sous le slogan "présidence ratée". Rien ne nous oblige à participer à cette campagne.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !