1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Michel Temer nouveau président brésilien

Michel Temer est le nouveau président du Brésil, après la destitution de Dilma Rousseff pour maquillage des comptes publics, marquant la fin de 13 ans de gouvernements de gauche dans le plus grand pays d'Amérique latine.

Écouter l'audio 01:24

Le point avec notre correspondante au Brésil

À la question: "Dilma Rousseff a-t-elle commis un crime de responsabilité", 61 sénateurs ont répondu oui, hier après midi. Seuls 20 ont voté contre la destitution de la chef d'État, réélue en 2014, qui a donc quitté hier le palais présidentiel de Brasilia.

"Le Sénat a pris une décision qui entre dans l'histoire des grandes injustices. Il a commis un coup d'Etat parlementaire", avait-elle dénoncé. "Il ne s'agit pas d'un adieu, mais d'un à bientôt", a-t-elle lancé aux Brésiliens, annonçant une opposition féroce au nouveau gouvernement, qu'elle qualifie de "putschiste".

Michel Temer, devient le nouveau président du cinquième pays le plus peuplé au monde. Impopulaire - il avait été sifflé à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques, âgé de 75 ans, et surtout arrivé au pouvoir après une succession de trahisons et de coups bas, il s'est engagé à redresser le pays, englué dans une crise économique depuis 2013, imputée à tort au Parti des Travailleurs, après le miracle des années 2000 quand le président Lula termine son deuxième mandat.

Mais selon les chiffres officiels publiés hier, la récession s'installe au Brésil, avec un sixième trimestre consécutif de baisse du PIB. Michel Temer s'est envolé pour la Chine, où il siègera au G20. La gauche brésilienne a maintenant jusqu'aux prochaines élections de 2018 pour se restructurer et proposer une alternative aux Brésiliens.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !