1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Merkel vers un plébiscite dans son parti

Les journaux allemands reviennent sur le bilan d'Angela Merkel, avec en toile de fond, le congrès de son parti, où elle est assurée de l’emporter. La Grèce est aussi au menu de la presse.

Angela Merkel sera probablement réélue avec près de 90% au congrès de la CDU qui s'ouvre mardi 6 décembre à Essen, une ville située à l’ouest de l’Allemagne. "Comment cela est-il possible ?", s’interroge la Süddeutsche Zeitung.  "Le parti de Merkel a perdu cette année cinq élections régionales. A Berlin, il n’a plus que 17% des sièges. Dans le Mecklembourg-Poméranie, l’AFD, parti d’extrême droite, devance la CDU, qui est aussi surclassée par les Verts dans le Bade-Wurtemberg. Les chrétiens-démocrates ne siègent plus que dans six gouvernements régionaux" écrit le journal. Face à un tel bilan, Merkel aurait dû faire face à un tribunal, estime le journal, mais  "les congrès de la CDU sont comme la bourse. Le plus décisif n’est pas ce qui s’est passé mais plutôt les attentes dans le futur". "Si 90% des électeurs votent pour elle, cela ne signifie pas qu’ils sont tous satisfaits", ajoute le journal. 

La Frankfurter Allegemeine Zeitung, estime pour sa part que les résultats, sur le plan économique, devraient favoriser une bonne ambiance au congrès de mardi. "Les indicateurs économiques sur le marché du travail sont principalement rassurants. Il sera donc difficile pour l’aile conservatrice d’y apporter des critiques. Les taxes et autres prélèvements sont en faveur de la compétition individuelle. Il n’y aura pas de baisse du taux d’imposition certes, mais la direction du parti envisage d’élever le taux  d’imposition sur le foncier", poursuit le journal. Le quotidien considère que ces indicateurs ces indicateurs vont jouer en faveur de la chancelière. 

 

L'austérité continue en Grèce

Alexis Tsipras bei der heutigen Parlamentwahl in Griechenland (picture alliance/AP Photo/P. Giannakouris)

Le gouvernement d'Alexis Tsipras s'oppose à de nouvelles coupes dans les dépenses

 

L’ouverture de la réunion mensuelle des ministres des Finances de la zone euro sert de prétexte aux journaux pour reparler de la Grèce. En effet les ministres doivent arriver à un compromis sur les réformes réclamées à Athènes. "La Grèce, la colonie européenne", titre la Tageszeitung dans son commentaire. Selon le journal, les ministres des Finances vont prendre des mesures qui vont accélérer l’asphyxie économique du pays. "Presque que chaque famille grecque est appauvrie. Les revenus ont baissé de 35% en moyenne et les ministres des finances feignent de l’ignorer", écrit le journal qui annonce que les salaires vont continuer à diminuer, ceci, en "violation des traités internationaux". "Les ministres des finances ont transformé la Grèce en une colonie, dans laquelle les lois ne comptent plus, mais juste le diktat", conclut le journal.   

"Il est requis d’Athènes plus qu’elle n’en a les moyens" renchérit de son côté la Süddeutsche Zeitung dans son édition en ligne. "La politique fiscale imposée pousse à l’évasion fiscale et à l’économie souterraine. Il n’ ya pratiquement aucune possibilité pour les entrepreneurs grecs car les charges sont trop élevées", conclut le journal. 

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !