Merkel, une ascension inattendue | Allemagne | DW | 08.03.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Merkel, une ascension inattendue

Elle était considérée comme le prototype de la femme politique sans avenir. L'actuelle chancelière a pourtant su s'imposer comme dirigeante opiniâtre à la tête du parti conservateur et de l'Allemagne.

Jamais dans l'histoire de la République Fédérale d'après-guerre, un responsable politique n'aura été aussi sous-estimé qu'Angela Merkel. Le visage pâle dominé par des poches sous les yeux, une coiffure et un style vestimentaire source d'inspiration pour de nombreux comiques... Angela Merkel n'avait aucune chance. Et pourtant, elle a su profiter de cette différence.

La transformation d'Angela Merkel au fil de sa carrière : 1995 et 2001

La transformation d'Angela Merkel au fil de sa carrière : 1995 et 2001

Toujours plus haut

Fille de pasteur et originaire de l'est, la petite "fille" comme on l'a surnommée longtemps est devenue la "maman". Celle qui a commencé sa carrière politique à 35 ans s'est émancipée. Et surtout, elle a gravi tous les échélons du parti chrétien-démocrate, la CDU. Kurt Lauk, un de ses compagnons politiques, évoque les qualités de communication d'Angela Merkel :

"Cette femme, si je puis dire ainsi, écoute bien, comprend, accepte mais le résultat est encore incertain, parce que le feedback, le retour n'est toujours pas clair, on ne sait pas ce qui se passe réellement avec les recommandations."

Héritière du chancelier Kohl, Angela Merkel lui succède en 2000

Héritière du chancelier Kohl, Angela Merkel lui succède en 2000

C'est en 1998 qu'Angela Merkel saisit sa chance. A l'époque, son mentor Helmut Kohl perd la chancellerie. La CDU traverse une grave crise. Et là, Angela Merkel voit l'opportunité de consolider sa position dans l'arène politique marquée par le départ de Kohl. Ses efforts sont payants. En 2005, elle est élue première femme chancelière dans l'histoire de l'Allemagne. Et elle s'y plaît :

"Pouvoir organiser, préparer la prise de décision, montrer la direction. Ecouter des opinions différentes pour monter la voie à suivre ? Au sein de l'opposition, vous pouvez développer de nombreuses théories, mais vous n'avez pas la majorité pour les faire appliquer. Et en tant que chancelière, les choses sont différentes. Vous pouvez faire passer une grande partie de ce que vous souhaitez, en faire une réalité."

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy, deux alliés sur la scène internationale

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy, deux alliés sur la scène internationale

Une stratège politique

Depuis 12 ans, Angela Merkel est à la tête de la CDU. Depuis sept ans, elle dirige le pays, et a toujours réussi à écarter ceux qui tentaient de lui faire de l'ombre. Jacqueline Boysen, auteur d'une biographie d'Angela Merkel, connaît assez bien la personnalité politique de la chancelière : "Elle pousse les pions sur l'échiquier de sorte qu'ils ne peuvent être dangereux pour elle. Chaque politique le fait, il n'est pas surprenant qu'une femme aussi le fasse."

Depuis la crise financière mondiale de 2008, Angela Merkel s'est imposée comme gestionnaire de crise sur la scène internationale. Elle sait aussi revenir sur des choix antérieurs. Après l'accident de Fukushima, l'ancienne défenseuse du nucléaire a soutenu l'arrêt des centrales en Allemagne.

Auteurs : Volker Wagener, Wolfgang Dick, Bob Barry
Edition : Anne Le Touzé