1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Merkel et Obama font bloc face à Trump

Ce jeudi, le chef de l'État américain a rencontré Angela Merkel à la chancellerie de Berlin. Lors du point presse, ils ont défendu les accords de libre-échange auxquels Donald Trump est opposé.

Deutschland | US-Präsident Obama wird von Bundeskanzlerin Merkel in Empfang genommen (Reuters/F. Bensch)

Angela Merkel a accueilli Barack Obama à la chancellerie, à Berlin

Lors d'une conférence de presse, les dirigeants allemand et américain ont affiché leur entente face à Donald Trump, le successeur de Barack Obama. Tous deux ont souligné l'importance des négociations sur les accords de libre-échange. Angela Merkel a assuré qu'elle travaillerait avec Donald Trump qui est opposé au TTIP, l'accord entre l'Union européenne et les Etats Unis. Mais elle a admis que les négociations, "si elles ont bien avancé, elles ne peuvent être conclues". Elle a toutefois espéré "pouvoir y revenir un jour". Mercredi soir, Barack Obama et Angela Merkel avaient déjà signé une tribune commune publiée dans l'hebdomadaire allemand WirtschaftsWoche, défendant les relations transatlantiques et soulignant que "nous sommes plus forts en travaillant ensemble".

"Une partenaire extraordinaire"

Deutschland | US-Präsident Obama wird von Bundeskanzlerin Merkel in Empfang genommen (Reuters/F. Bensch)

Barack Obama ne tarit pas d'éloges sur la chancelière allemande

Par ailleurs, Barack Obama a appelé Donald Trump à se lever face à la Russie quand elle dévie des valeurs internationales. Il a également parlé d'Angela Merkel comme d'une partenaire extraordinaire.

Des propos qui rejoignent ceux qu'il a tenu lors d'une interview avec l'édition en ligne du Spiegel et à la chaîne publique ARD. Barack Obama s'y montre particulièrement élogieux vis à vis d'Angela Merkel:

"Elle est d'une grande crédibilité et elle est prête à se battre pour ces valeurs d'une manière qui est très importante. Je suis heureux qu'elle soit là et je pense que les Allemands devraient l'apprécier. Bien sûr, je l'ai appréciée comme partenaire."

Vendredi se tiendra un mini-sommet dans la capitale allemande. Le locataire de la Maison Blanche fera ses adieux aux dirigeants britannique, espagnol, italien et français, Theresa May, Mariano Rajoy, Matteo Renzi et François Hollande - en compagnie bien sûr d'Angela Merkel.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !