1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Menace sur des journalistes burundais

Pour l'ONG "Reporter Sans Frontières", la demande d'extradition de la justice burundaise vient en rajouter à un climat déjà chaud pour la presse. Les concernés étaient déjà sous le coup de mandats d'arrêt internationaux.

L'ONG "Reporter Sans Frontières" s'indigne contre la demande d'extradition lancée mercredi par la justice burundaise. La demande concerne sept journalistes ayant fui le pays de peur de subir la répression du pouvoir dans l'exercice de leur profession. Parmi les concernés, les directeurs de quatre radios privées d’information :

Innocent Muhozi, directeur de Radio-Télé Renaissance

Innocent Muhozi, directeur de Radio-Télé Renaissance

Innocent Muhozi de Radio-Télé Renaissance, Bob Rugurika, de la Radio publique africaine (RPA), Anne Niyuhire de Radio Isanganiro et Patrick Nduwimana de Bonesha FM. A cette liste s’ajoutent quatre reporters de radios privées. Certains de ces journalistes se trouvent dans des pays africains, d'autres en Europe. Soupçonnés d'être en lien avec les auteurs du coup d'Etat manqué de mai 2015, ils se trouvaient déjà sous le coup de mandats d'arrêt internationaux.

Ecoutez ci-dessous la réaction de Cléa Kahn-Sriber responsable du bureau Afrique de RSF !

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !