1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Martin Schulz peut-il ravir la chancellerie à Angela Merkel?

La presse allemande revient sur l'investiture de Martin Schulz à la tête du parti social-démocrate.

S'il est trop tôt pour le savoir, les élections législatives n'ayant lieu qu'à l'automne prochain, Die Welt se demande quand même si la CDU, le parti conservateur, a encore la foi. "Peut-être que le battage médiatique autour du SPD arrive trop tôt, mais ce serait bien de savoir ce que veut vraiment la CDU", se demande l'un des quotidiens les plus importants du pays, "mis à part garder Merkel et, d'une manière ou d'une autre, les bons ministres du gouvernement en poste."

Devant la "bombe de sentiments" qu'est Martin Schulz, la CDU avec Merkel à sa tête semble "perplexe", selon la Süddeutsche Zeitung. "Comment ce parti qui est plutôt pragmatique et passif sous Merkel pourrait réagir à un discours social-démocrate d'une violence presque animale?" En outre, cela ne sert à rien de considérer Martin Schulz comme un bonimenteur téméraire ou un populiste. "Ce serait se montrer grincheux", estime le quotidien de Munich.

Enquête du FBI autour de Donald Trump

La presse allemande qui revient également sur les déclarations du directeur du FBI concernant les éventuelles écoutes contre Donald Trump. James Comey a déclaré devant la chambre des représentants qu'il n'y avait pas d'information concernant ces fameuses écoutes, et a confirmé une enquête du FBI sur des contacts entre des proches du président Donald Trump et les Russes. Ce sont les deux choses que l'on sait, selon la Frankfurter Allgemeine Zeitung. "Y a-t-il eu coordination entre l'équipe de Trump et la Russie? Cette question reste sans réponse." En revanche, il y en a une concernant l'espionnage de Trump par son prédecesseur. "Et étant donné que ces reproches n'ont abouti à rien, Trump devrait présenter ses excuses à Obama. Les Républicains sont même de plus en plus nombreux à l'exiger." Revers de fortune pour le président Trump, autour de qui le FBI enquête désormais. "A Hollywood, un tel scénario aurait été refusé, tant il semble relever de la fiction", conclut le Tagesspiegel.

 

 

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !