1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Marine Le Pen au Tchad, une visite qui fait des mécontents

Marine Le Pen, la candidate de l’extrême droite à la présidentielle française, arrive mardi à N’Djamena. L'opposition tchadienne et la société civile ne voient pas cette visite d'un bon œil.

Écouter l'audio 02:04

"Ce n'est pas de la sympathie, Marine Le Pen vient chercher des financements"

Au cours de  sa visite, la présidente du Front National (FN) rencontrera les militaires français au Quartier Général de la force Barkhane  à N'djaména. Mais déjà l'opposition tchadienne et la société civile s'opposent à cette visite de Marine Le Pen au Tchad. 

Parmi les anti Marine Le Pen figure l'Undr, l'Union nationale pour le développement et le renouveau, le principal parti de l'opposant Saleh Kebzabo, arrivé deuxième à la présidentielle d'avril dernier. Il s'agit là des conséquences de sa déclaration exprimant sa reconnaissance à la réélection d'Idriss Deby Itno. Une victoire jusque là, pas reconnue par  l'opposition. Autre grief de l'Undr contre la visite de la candidate de l’extrême droite française,  c'est aussi sa politique migratoire  jugée  raciste et xénophobe. Pour le journaliste et blogueur Tchadien Djekombé Francois , l'arrivée de Marine Le Pen est un non événement pour le citoyen tchadien.

Coté pouvoir, aucune des autorités n'a souhaité commenter cette actualité. Signalons que ce sont environ 4.000 militaires  français qui sont  engagés dans l'opération Barkhane  dont la base se trouve à N’djaména. Et qui mène des opérations contre les djihadistes dans cinq pays du Sahel  à savoir : la Mauritanie, le Mali, le Niger, Tchad et Burkina Faso.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !