1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Marie-Josée Ta Lou au pied du podium

Tout comme lors du 100m, l'athlète ivoirienne termine 4ème du 200m. De son côté, Conceslus Kipruto écrit l'histoire sur le 3000m steeple.

Cette nuit, à Rio, la Côte d'Ivoire n'est pas passé loin de la deuxième médaille olympique de son histoire. 32 ans après la médaille d'argent de Gabriel Tiacoh sur le 400m, lors des Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984, c'est tout un pays qui espérait voir Marie-Josée Ta Lou sur le podium du 200m. Malheureusement, tout comme pour la finale du 100m, l'athlète ivoirienne a terminé 4ème, avec un chrono de 22sec21" (record de Côte d'Ivoire), à 6 centièmes de l'Américaine Tori Bowie. C'est la Jamaïcaine Elaine Thompson qui a été sacrée championne olympique, avec un temps de 21sec78", juste devant la Néerlandaise Dafne Schippers.

Conceslus Kipruto dans l'histoire du 3000m steeple

Dans les autres épreuves, les athlètes africaines ont brillé. En saut en longueur, Ese Brume s'est classée 5ème, avec un saut de 6m81. La Nigérianne finit quatre places devant Daria Klishina, la seule athlète russe qui a eu le droit de participer aux Jeux Olympiques. Sinon, la Burundaise Francine Niyonsaba et la Béninoise Noélie Yarigo se sont qualifiées pour les demi-finales du 800m, qu'elles disputeront cette nuit, à partir de 00h15 en temps universel.

Par ailleurs, sachez que la Tunisienne Marwa Amri, qui combattait dans la catégorie des moins de 58kg, a ramené la première médaille en lutte de l'histoire de son pays, tandis que la porte-drapeau de la République Démocratique du Congo, Rosa Keleku, a été sortie dès le premier tour du tournoi de taekwondo des moins de 49kg. Enfin chez les hommes, le Kenyan Conseslus Kipruto a remporté le 3000m steeple, qu'il a bouclé en 8min3sec28", améliorant le record olympique de deux secondes. Un record jusque là détenu par son compatriote Julius Kariuki depuis les Jeux de Séoul en 1988.

Brésil-Allemagne en finale du tournoi de football

Outre les disciplines olympiques classiques, il y a aussi les sports collectifs, avec notamment le football. Hier soir, la marche était trop haute pour le Nigeria, qui s'est incliné 2-0 face à l'Allemagne. En finale, les Allemands affronteront les Brésiliens, vainqueurs du Honduras 6-0. En basket, l'Espagne a écrasé la France 92-67. Les Espagnols joueront contre les Etats-Unis en demies, les Américains qui ont été sans pitié avec l'Argentine, victoire 105-78. L'autre demi-finale, elle, verra s'affronter l'Australie et la Serbie. Enfin, en handball, les demi-finales hommes sont également connues: France-Allemagne et Pologne-Danemark.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !