1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Marche pacifique avortée au Tchad

À N'Djaména, la capitale tchadienne, les militaires sont déployés en nombre dans l'espace Festafrica, où avaient prévu de se rassembler les activistes de la société civile. La mobilisation est restée modeste.

Écouter l'audio 02:05

"Il y a en ce moment une préparation d'une fraude massive aux élections" (Jean Bosco Manga)

Au Tchad, plusieurs organisations de la société civile ont appelé les citoyens à descendre dans la rue, une initiative lancée par l'Union des syndicats du Tchad (UST) et soutenue par les mouvements Trop c'est trop, Iyina et ça suffit. Cette marche a été interdite, la semaine passée, par les autorités. Et aujourd'hui, des militaires sont déployés en nombre dans l'espace Festafrica, où avaient prévu de se rassembler les activistes de la société civile, selon notre correspondant sur place, Blaise Dariustone. Et a mobilisation est restée modeste.

Les manifestants ont été dispersés à coup de gaz lacrymogènes à la bourse du travail. Ils n'ont pas pu atteindre l'Ambassade des États Unis. Ils ont fait une déclaration pour dénoncer l'attitude des forces de l'ordre. Un blessé et quelques cas d'arrestations sont à signaler.

Écoutez Jean Bosco Manga, président de la coalition Trop c'est trop, en cliquant sur l'image ci-dessus. Il revient sur les raisons de cet appel, au micro de Fiacre Ndayiragije.

La société civile, qui réclame par ailleurs la libération de cinq activistes emprisonnés à N’Djaména. En plus des quatre activistes arrêtés la semaine passée, le Docteur Albissatyl Saleh Allazam, porte parole du collectif Ça Suffit a été placé en garde à vue hier. Il devrait être déféré aujourd’hui au Parquet d'Instance près le Tribunal de Grande Instance de N'Djamena. Et une autre procédure serait en cours contre Maitre Midaye Guerimbaye, avocat et Président de la Ligue Tchadienne des Droits de l'Homme et membre de Ça Suffit.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !