Manger bon, manger intelligent | Vu d′Allemagne | DW | 06.01.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Manger bon, manger intelligent

Le scandale de la dioxine fait encore la Une des journaux, ce jeudi. L'occasion pour certains éditorialistes d'appeler à réfléchir davantage à ce que l'on met dans son assiette, au quotidien.

default

Des volailles auraient été nourries avec des graisses contaminées à la dioxine

On ferme volontiers les yeux quand cela devient dangereux, constate Die Welt. On continue à aller au restaurant et on mange son plat préféré sans vraiment se demander si, éventuellement, un œuf à la dioxine a contribué à son goût agréable. Nous ne sommes pas des consommateurs très cohérents. Et pas non plus des citoyens très cohérents.

BioFach Messe Nürnberg

Les magasins et produits bio connaissent un grand succès en Allemagne

On se plaint volontiers d’un excès de règlements, d’interdictions, de contrôles… Mais si, d’un coup, quelque chose cloche, à Uetersen ou ailleurs, alors on se rend compte que c’était important. On pousse des hauts cris. Mais tout ça va bientôt retomber. Même l’effervescence des hommes politiques va s’estomper. Avec un peu de chance, estime Die Welt, ils renonceront à une surenchère de bureaucratie et trancheront plutôt pour la responsabilité de tout un chacun. Si tout le monde faisait un peu plus attention à ce qu’il mange, on y gagnerait davantage qu’avec une nouvelle loi.

La Frankfurter Rundschau met elle-aussi en avant l’importance d’une consommation raisonnée. Celui qui, quand il va au cinéma, ne veut pas renoncer à payer ses nachos au rabais, doit savoir que c'est sur le poulet qu’il économise. Il serait tellement simple de faire changer de cap aux escrocs du secteur alimentaire : il suffirait de leur acheter uniquement des poulets et des œufs heureux. On peut éviter la malbouffe produite par l'industrie. Et alors, manger sera de nouveau un plaisir.

Berlin Tag der Offenen Moschee

Les relations entre les religions suscitent des tensions en France comme en Allemagne

Enfin, la Frankfurter Allgemeine Zeitung choisit de revenir sur un sondage publié cette semaine par le quotidien français Le Monde. D'après ce sondage, en France comme en Allemagne, 40% des sondés considèrent que les musulmans représentent une menace pour leur identité.

Et la FAZ poursuit : cette similitude est surprenante compte tenu des profondes différences entre les deux pays : la France est traditionnellement un pays d'immigration et l'Allemagne a longtemps été un pays d'émigration. Avant de crier à l'islamophobie populiste, il serait opportun de prendre au sérieux cette inquiétude, qui est surtout celle des petites gens. Au choc que vivent les immigrés en arrivant dans un pays, s'ajoute un autre choc, plus lent, mais pas moins profond, un processus que la majorité de la population doit digérer. Et le journal conclut : ceux qui exigent une tolérance à sens unique, devraient comprendre qu'ils en demandent trop.

Auteur : Sébastien Martineau
Edition : Philippe Pognan

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !