1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

« Manœuvre subtile » de Vladimir Poutine ?

La presse allemande s'est penchée sur le cas d'Alexeï Navalny qui échappe finalement à l'incarcération. Le principal opposant au président Vladimir Poutine a vu sa peine de cinq ans de camp commuée en sursis.

Alexeï Navalny après le verdict de son procès en appel, le 16 octobre, à Kirow en Russie

Alexeï Navalny après le verdict de son procès en appel, le 16 octobre, à Kirow en Russie

En Russie, on ne peut que se réjouir qu'un opposant politique ne soit pas envoyé dans un camp pour une simple affaire de bois volé, mais qu'au contraire il écope à la place d'une peine avec sursis, commente la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Le président Poutine a tellement habitué son pays à l'injustice que l'on en vient à accueillir comme une bonne surprise ce qu'il y a en somme de tout à fait normal, ironise le journal.

Une marche anti-Poutine en mai 2012 à Moscou

Une marche anti-Poutine en mai 2012 à Moscou

« Écarté », titre de son côté Die Welt, qui estime que la peine avec sursis est en réalité une manœuvre subtile de la part de Vladimir Poutine. Qu'il s'agisse de Khodorkovski ou de Navalny, la Justice russe est complètement soumise à la logique de pouvoir du Kremlin, commente le quotidien, qui rappelle que même s'il n'est pas envoyé dans un camp, Alexeï Navalny reste toutefois inéligible pendant plusieurs années. Une condamnation qui compromet fortement sa candidature à la présidentielle de 2018.

Un avis que ne partage pas la tageszeitung. Pour l'instant, rien ne dit que Navalny soit réellement écarté à jamais de la scène politique, considère le journal.

La Süddeutsche Zeitung, elle, parle même d'une victoire partielle pour les opposants de Vladimir Poutine. Le verdict du jugement en appel d'Alexeï Navalny pourrait bien donner de l'espoir à 28 personnes qui avaient été arrêtées après les manifestations anti-Poutine de mai 2012. Elles ont déjà été condamnées ou attendent encore leur procès pour « incitation à l'émeute ».

« Les Américains vivent dans deux univers différents »

Le président américain Barack Obama après un compromis sur le budget

Le président américain Barack Obama après un compromis sur le budget

La presse allemande s'est aussi penchée sur le compromis trouvé aux Etats-Unis entre républicains et démocrates autour de la crise budgétaire. Washington ajourne son problème de budget, titre Die Welt. Selon le journal, les démocrates et les républicains, vivent, comme les Américains, dans deux univers différents. Dans ce contexte, il est difficile de trouver un accord à long terme, juge le quotidien.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !