1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Mali: Sanogo plaidera non coupable

Les familles des victimes dans l'affaire des bérets rouges attendent que la lumière soit faite sur la mort des militaires. L'avocat du général Amadou Sanogo, dont le procès s'ouvre ce mercredi va plaider l'innocence.

Écouter l'audio 02:12

"Nous plaiderons l'innocence du général Sanogo" (Cheick Oumar Konaré, avocat)

Le procès du chef de l'ex-junte malienne Amadou Sanogo, s’ouvre ce mercredi 30 novembre à Sikasso, une localité située à 120 km au sud de Bamako. Il sera jugé pour assassinat et complicité d'assassinat de militaires, les unités spéciales parachutistes ou bérets rouges fidèles au président Amadou Toumani Touré, opposés au putsch de mars 2012 et qui avaient vainement tenté un contre-coup d'Etat un mois plus tard avant d'être pourchassés par les putschistes, menés par Amadou Sanogo, à l'époque capitaine.

Les corps d'une vingtaine de militaires appartenant à cette unité parachutiste avaient été retrouvés en décembre 2013, dans un charnier à Diago, près de Kati, où était basé le quartier général de Sanogo. Aujourd’hui, les familles des victimes veulent connaitre toute la vérité sur la disparition de leurs proches. Mais pour Cheick Oumar Konaré, l’avocat d’Amadou Sanogo, les conditions ne sont pas réunies pour la tenu d’un bon procès. Écoutez son interview en cliquant sur l'image ci-dessus.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.de ou laissez un message sur notre répondeur : +49-228-429 16 4948 !

Réagissez à l'actualité par SMS !