1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Mali : quand les troubles deviennent source de financement

Selon l'universitaire malien Etienne Fakaba Sissoko, la cause des attaques répétées qui frappent le Mali réside dans la mauvaise foi de certains acteurs qui gagnent de l'argent à mesure que traîne le processus de paix.

Écouter l'audio 01:59

"Toutes ces attaques sont liées à la lenteur du processus de paix" (Etienne Fakaba Sissoko)

Le Mali décidément sans répit avec les groupes armés. Une attaque a encore visé lundi matin dans le Nord du pays, un poste de l'armée à Bamba. Bilan : 1 mort et deux blessés parmi les soldats, ainsi qu'un mort côté assaillants d'après des sources sécuritaires. Dimanche déjà, à Bamako la capitale, une attaque djihadiste a fait plusieurs morts. Le site visé est le campement Kangaba, un site de détente situé à la périphérie de Bamako, fondé par un ressortissant Français et prisé des expatriés.

Au lendemain de cette attaque, de nombreux messages de solidarité ont été adressés aux autorités maliennes. L'Union européenne annonce avoir perdu deux de ses employés : une Malienne et une Portugaise travaillant pour la mission de formation de l'armée malienne. Mais comment expliquer ces attaques djihadistes répétées? La réponse d'Etienne Fakaba Sissoko. Le directeur du CRAPES, le Centre de Recherche et d´Analyse Politique, économique et Sociale du Mali est actuellement en séjour en Allemagne où il prend par au "Deustche Welle Global Media Forum".

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !