1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Madagascar : le candidat du régime vainqueur

Hery Rajaonarimampianina, soutenu par le pouvoir, sort vainqueur de la présidentielle malgache avec 53.50 % des voix. L'opposition dénonce des fraudes massives. C'est maintenant à la justice de trancher.

Cérémonie officielle, hymne national, discours, et proclamation des résultats : Hery Rajaonarimampianina l’emporte avec 53,5 % des voix. La participation est faible, un peu plus de 50 % mais le vainqueur est satisfait. Hery Rajaonarimampianina :

« On prend les résultats avec beaucoup de philosophie, je crois qu’il y a lieu d’être très positif. Je suis certain que les uns et les autres aujourd’hui au niveau du peuple malgach aspirent maintenant à un développement, à une vie pleine de sagesse et d’espoir pour ce pays. »
le candidat de l'opposition Robinson Jean Louis dénonce des fraudes massives

Le candidat de l'opposition Robinson Jean Louis dénonce des fraudes massives

Son concurrent, Robinson Jean Louis, n’est pas là. Son équipe contactée dans la matinée, affirme que les résultats sont truqués. Il accuse aussi la présidente de la Commission électorale de partialité. Béatrice Atallah répond:

« Ca c’est son affaire. J’ai travaillé en toute âme et conscience, j’ai la conscience tranquille, on a travaillé dans toute la transparence totale. J’ai invité chacun à venir avec leurs procès verbaux, ils sont venus avec cinq procès verbaux ! On peut amener tous les experts internationaux possibles pour vérifier : je n’ai pas peur de ce que j’ai fait. »
Les observateurs internationaux considèrent que le processus est crédible, ils étaient présents ce matin tout comme les diplomates en poste à Madagascar. Leonidas Tezapsidis, de l’Union européenne:
« En tant que représentant de l’ Union européenne qui a vraiment accompagné financièrement et politiquement ce processus de transition electoral, je suis très content. La CENIT a fait son travail, a amélioré son travail et a pu satisfaire les délais qui lui sont impartis. »
Le candidat perdant a déposé de nombreuses requêtes auprès de la Cour électorale spéciale, autre institution. Cette Cour a 15 jours pour étudier plusieurs centaines de dossier et pour proclamer les résultats définitifs.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !