1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

L'UE s'attaque aux canots pneumatiques

Dans sa lutte contre les migrations illégales, Bruxelles concentre ses efforts sur la Libye, point de départ de milliers de migrants. De nouvelles dispositions légales visent l'exportation des canots pneumatiques.

Écouter l'audio 02:12

"Un message surtout pour les filières (...) installées dans l'UE" (Hasni Abidi)

L'Union européenne veut visiblement emprunter tous les moyens légaux possibles pour réduire le flot de migrants illégaux. Même les moyens les plus inattendus. L'organisation a ainsi décidé de restreindre l'exportation vers la Libye de bateaux gonflables et de moteurs que les passeurs utilisent pour faire transporter les migrants.

En général le gros lot des produits concernés est fabriqué en Chine et transite par l'Europe. D'après un porte-parole de la Commission, la Haute Représentante de l'Union pour les Affaires Etrangères, Federica Mogherini, avait déjà abordé le sujet avec les autorités chinoises lors d'un voyage en mai dernier.

Mais pour Hasni Abidi, directeur du centre d'études et de recherches sur le monde arabe et méditerranéen, basé à Genève, il sera sans doute difficile de contrôler un tel trafic depuis la Libye. "Tout ce que peut faire Bruxelles c'est plutôt de légiférer pour interdire ce matériel. En quelque sorte, un message surtout pour les filières qui se sont installées dans l'Union européenne et qui sont concernées par cette interdiction."

Décision surréaliste

L'Union européenne annonce cependant qu'elle ne va pas empêcher les livraisons à destination des pêcheurs ou pour des fins utiles aux populations libyennes. Dans tous les cas, la décision est déjà vivement critiquée. "C'est une décision totalement surréaliste", s'exclame par exemple Atem Ben Salem, professeur à l'Université de Tunis et Directeur du Centre des études stratégiques de Tunis. "Ceux qui l'ont prise ne comprennent pas que le problème, ce ne sont pas les bateaux pneumatiques. Donc on ne peut pas traiter cette question en prenant des décisions ponctuelles. C'est une stratégie globale de prévention et surtout de partenariat. Et c'est pour cela par exemple que je souhaite que la chancelière allemande appelle tous les pays du bassin méditerranéen avec une seule finalité : mettre en place une stratégie multidimensionnelle."

L'Union européenne mise sur un partenariat avec Libye pour résoudre la crise migratoire. Elle a renouvelé sa confiance aux autorités basées à Tripoli comme étant les seules légitimes pour un partenariat stratégique.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !