1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

L'UE préoccupée par la situation en Ukraine

L'Union européenne condamne l'usage de la force contre les manifestants pro-européens. La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton s'est dite préoccupée par l'action menée par la police anti-émeute.

Alors que la rue est en colère, le régime de Ianoukovitch accroit la repression. La police ukrainienne a fait usage de la force contre les manifestants pro-européens dans la nuit de mardi à mercredi. Le bras de fer ne fait que se durcir entre les protagonistes. L'opposant ukrainien Vitali Klichko exclu toute forme de compromis avec le président Viktor Ianoukovitch après l'assaut des forces de l'ordre contre les manifestants antigouvernementaux.

L'Ukraine en grande difficulté économique et financière, avait renoncé le 21 novembre dernier à signer cet accord avec les 28. Le pays prévoyait sa participation à une union douanière élaborée par la Russie au sein de l'ancien bloc soviétique. Un revirement à l'origine de la plus grosse vague de protestations depuis la Révolution orange de 2004 dans cette ex-république soviétique.

Face à des milliers de manifestants qui réclament le départ de l'actuel président, le pouvoir Ukrainien tente de jouer la carte de l'apaisement. Le premier Ministre Ukrainien Mykola Azarov affirmait encore ce mercredi qu'une adhésion à l'Union douanière menée par la Russie n'était pas à l'ordre du jour d'une rencontre prévue entre Viktor Ianoukovitch et son homologue russe Vladimir Poutine le 17 décembre prochain à Moscou.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !