Lucy, le fossile qui a réécrit l′histoire de l′humanité | Histoire africaine | DW | 17.01.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Racines d'Afrique

Lucy, le fossile qui a réécrit l'histoire de l'humanité

La DW lance une nouvelle série sur l'histoire africaine. L'occasion de présenter les grands moments et les grandes figures de l'histoire du continent. Cette semaine : la rencontre avec Lucy.

Voir la vidéo 01:20
Now live
01:20 min

Racines d'Afrique : Rencontre avec Lucy

Lucy est vieille de 3,2 millions d'années, originaire des environs du village éthiopien de Hadar dans le triangle d'Afara, une dépression géographique appartenant à la vallée du grand rift. Son squelette fossilisé sera découvert par des chercheurs américains, accélérant la recherche sur nos origines. 

Quand les os fossilisés de Lucy ont été excavés en 1974, elle a été désignée comme l'être humain le plus vieux jamais trouvé. Les scientifiques ont également trouvé 40% des os de Lucy, ce qui en fait le squelette le plus complet d'une espèce humaine précoce. Lucy appartenait à une nouvelle espèce, qui reçut le nom scientifique australopithecus afarensis ("singe du sud d'Afar" en latin). En étudiant Lucy, les scientifiques ont beaucoup appris sur l'évolution humaine, notamment sur la façon dont ces hominidés se sont déplacés.

Lucy, comme dans la chanson

Après avoir observé ses dents, son développement osseux et ses vertèbres, les scientifiques pensent que Lucy était une jeune adulte, mais pleinement adulte lors de sa mort. Donald Johanson et Tom Gray, les scientifiques américains qui ont trouvé Lucy, ont fêté leur découverte dans leur camp en écoutant la chanson des Beatles "Lucy in the Sky with Diamonds".

C'est ainsi que le fossile unique a reçu son nom. Lucy a un autre nom, plus récent : Dinknesh, qui signifie "Tu es merveilleuse !",  en amharique, langue officielle de l'Éthiopie. Hélas, son prénom est si populaire que "Dinknesh" reste peu connu en dehors de son pays d'origine.

Un trésor bien caché

Puis-je voir Lucy moi-même ? Oui et non. Les os fossilisés de Lucy sont cachés au public dans un coffre-fort spécial du Musée national d'Éthiopie, dans la capitale du pays, Addis-Abeba. Mais vous pouvez voir une réplique de plâtre des 47 os qui composent son squelette au Musée national, ainsi que dans d'autres à travers le monde. De plus, le site eLucy a des scans de tous ses os ainsi que des comparaisons de son squelette par rapport à d'autres trouvailles.

________________________
Mantegaftot Sileshi, Yohannes Gebre Egziabher et Philipp Sandner ont contribué à ce récit, qui fait partie de la série "Racines d'Afrique". Une série lancée début 2018 par la Deutsche Welle, en coopération avec la fondation Gerda Henkel.

Liens

Audios et vidéos sur le sujet