1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'UA réclame encore le dialogue au Burundi

Entretien avec Kassimi Bamba, conseiller principal de l'envoyé spécial de l'Union africaine pour la région des Grands lacs. Il réclame un dialogue burundais inclusif pour sortir le pays de l'impasse.

Écouter l'audio 02:05

"Le dialogue avec l'opposition peut amener la paix" (Kassimi Bamba)

Encore des morts cette semaine au Burundi, encore des explosions. Mais le gouvernement burundais refuse toujours tout dialogue avec les membres de l'opposition qui se trouvent à l'étranger, les accusant d'être putschistes ou d'avoir recours à la violence. Vendredi dernier, le Conseil de sécurité des Nations unies a décidé de déployer une force policière au Burundi ; les détails de son mandat restent encore à définir. L'Union africaine souligne cependant que la seule solution pour sortir de la crise actuelle est le dialogue inclusif. C'est ce qu'explique Kassimi Bamba, conseiller principal de l'envoyé spécial de l'Union africaine pour la région des Grands lacs. Il participait à un débat sur la situation au Burundi à la Fondation Heinrich Böll de Berlin avec le Réseau Oecuménique de l'Afrique Centrale (ÖNZ) et la Deutsche Welle.

Écoutez-le en cliquant sur le lien ou l'image.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !