1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Love Parade : Duisbourg sur la sellette

La ville de Duisbourg et les organisateurs de la Love Parade sont accusés de négligence, après la mort de 20 personnes samedi dernier. La Love parade n'aurait jamais dû être organisée à Duisbourg, selon les experts

default

La Love parade, qui accueille chaque année plus d'un million de visiteurs, n'aurait jamais dû être organisée à Duisbourg. C'est l'opinion de bon nombre d'experts et de témoins, deux jours après le drame qui a fait 20 morts et plus de 500 blessés.

NO FLASH Loveparade Massenpanik Duisburg Absperrung Gitter

Le tunnel aux abords duquel 20 personnes ont trouvé la mort

Les critiques fusent de toutes parts. Et notamment du DPG, le syndicat de la police. Rainer Wendt, le président de ce syndicat, ne mâche pas ses mots : "La ville de Bochum voisine a eu raison de renoncer à l'organisation de cette manifestation", souligne-t-il. "Duisbourg aurait dû suivre son exemple. Nombreux sont ceux qui ont tiré la sonnette d'alarme. Mais la municipalité n'a pas réagi".

Les organisateurs ont fait fi des recommendations

Et c'est ce que l'on reproche aujourd'hui aux autorités de Duisbourg et aux organisateurs de la Love Parade. Ce méga festival techno a été créé à Berlin en 1989, et n'a pas tardé à accueillir chaque année plus d'un million de visiteurs. Or, Duisbourg, qui compte moins de 500 000 habitants, est une ville trop petite pour organiser ce genre d'événements. Et surtout : "l'endroit choisi pour la manifestation est une honte", estiment bon nombre de témoins. Pour arriver sur le site de la manifestation, il fallait en effet traverser un tunnel de 120 mètres de long sur 16 de large, une voie d'accès beaucoup trop étroite pour un public extrêmement nombreux.

Loveparade Duisburg 2010 Massenpanik

Le site réservé à la Love parade ne pouvait pas accueillir autant de visiteurs

Selon le site internet du magazine Der Spiegel, les organisateurs de la Love Parade avaient obtenu l'autorisation d'accueillir seulement 250 000 personnes. De nombreux experts avaient mis en garde contre les risques que présentait le site.

La ville et les organisateurs sont pour le moment muets sur les responsabilités face à ce drame, qui a causé la mort de 20 personnes. De nombreuses voix s'élèvent en revanche contre la municipalité, très endettée, qui aurait fait passer le prestige d'organiser une grande manifestation avant la sécurité des participants. Le pays entier est en tous cas révolté contre l'amateurisme de Duisbourg, ville de la Ruhr, au moment précisément où sa voisine Essen et l'ensemble de l'ancien bassin minier de la Ruhr, portent le titre de capitale européenne de la culture 2010.

Auteur : Carine Debrabandère
Edition : Marie-Ange Pioerron

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !