1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Economie et développement

L'Ouganda produit de plus en plus bio

Faut-il vraiment utiliser des engrais coûteux pour obtenir de meilleurs rendements agricoles ? Cela n'a rien d'une évidence. Reportage en Ouganda, où l'on compte désormais plus de 200.000 exploitations bio.

Un panier de l'entreprise Shop Organic

Un panier de l'entreprise "Shop Organic"

En 2010, une enquête menée pour le compte du PNUE (Programme des Nations unies pour l'environnement) dans près de 60 pays en développement, auprès de 12 millions d'agriculteurs, a montré que le passage à l'agriculture biologique pourrait permettre d'augmenter de 80% en moyenne le volume des récoltes. On est bien loin de l'idée selon laquelle des rendements élevés ne sont possibles qu'avec des engrais de synthèse. Ludger Schadomsky s'est rendu en Ouganda, l'un des pays du monde qui compte le plus d'exploitations bio.

Dans l'interview de la semaine, il est question du commerce mondial qui, après une année 2011 marquée par une forte hausse des échanges, a connu la stagnation en 2012. C'est ce qu'affirme la Cnuced (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement). Notre invité est Henri Laurencin, le chef du département statistiques à la Cnuced.

Écouter l'audio 12:28

L'Ouganda produit de plus en plus bio

Archives

Magazine Environnement

Audios et vidéos sur le sujet