1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'opposition malmenée au Niger

Au Niger, huit opposants ont été libérés vendredi. Mais l'opposition a de nouveau été interdite de manifester dimanche, à Niamey, contre le régime du président Mahamadou Issoufou.

Écouter l'audio 02:06

«On va vers un recul de la démocratie au Niger»

Parmi les opposants libérés au Niger se trouve le fils de Hama Amadou (au centre de la photo), le président de l'Assemblée Nationale et leader du Moden (Mouvement démocratique nigérien). Il est considéré comme le principal rival du chef de l'Etat Mahamadou Issoufou pour l'élection présidentielle 2016. Il avait été arrêté le 21 mai dernier, avec une quarantaine d'autres personnes. C'est à la suite de ces arrestations qu'a été annoncée une manifestation dimanche 1er juin contre le président du Niger. Mais cette marche pacifique a été interdite par la justice.

Le climat politique au Niger se dégrade de plus en plus, confirme le politologue gabonais Jean-Delors Biyogue Bi-Ntougou. Vous pouvez l'écouter ci-dessus.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !