1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'opposition congolaise n'ira pas à Kampala

Les autorités de République démocratique du Congo qui ont voulu une délégation congolaise élargie face au mouvement rebelle M23 dans la capitale ougandaise n’ont pas convaincu une bonne partie de leur opposition.

Paul Kagame, le président rwandais, Yoweri Museveni (Ouganda) et Jospeh Kabila (RDC)

Paul Kagame, le président rwandais, Yoweri Museveni (Ouganda) et Jospeh Kabila (RDC)

Les quatre groupes d’opposition présents à l’Assemblée nationale et ceux du Sénat ainsi que l’opposition extraparlementaire ont décidé de ne pas participer à ces négociations de Kampala, en Ouganda. Des négociations qui ont été prévues en échange du retrait du mouvement rebelle M23 de la capitale provinciale du Nord-Kivu, Goma.

Un pouvoir affaibli à Kampala

C’est un pouvoir affaibli, déjà fragilisé par une semaine de prise de Goma et contraint de discuter avec des mutins en position de force, qui se rendra dans la capitale ougandaise. Une analyse partagée par Mukendi Lubanza, professeur de sociologie politique à l’université de Kinshasa.

Etienne Tshisekedi Kongo Wahlen

L’opposant historique Etienne Tshisekedi

L’opposition congolaise refuse de participer aux pourparlers de Kampala, même si pour le M23, ses revendications rejoignent celles de l’opposition sur la démocratie et les droits de l’Homme.

Selon des sources concordantes, les rebelles sont toujours aux portes de la capitale du Nord-Kivu. Ils seraient postés à 3 km sur une colline stratégique non loin d’une base militaire de la Mission de l'ONU en RDC.

Écoutez ci-dessous l’élément audio avec les explications de Valentin Mubaké, conseiller politique de l’opposant historique Etienne Tshisekedi, et l’analyse de Mukendi Lubanza, professeur de sociologie politique à l’université de Kinshasa.

Écouter l'audio 02:03

"C’est un pouvoir affaibli qui se rendra à Kampala..."

Archives

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !