1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Londres retenue pour les JO 2012

Les journaux analysent la décision du Comité international olympique d’attribuer l’organisation des Jeux Olympiques de 2012 à la capitale britannique, ainsi que la défaite de Paris en finale.

default

C’est donc la candidature très smart de la métropole des bords de la Tamise qui a été retenue. Une candidature placée sous le signe du renouvellement urbain. Et pourtant la France a tenté de convaincre le jury à Singapour que tous les chemins olympiques menaient à Paris, écrit la Frankfurter Rundschau, qui relève le facteur « feel-good » de la capitale britannique.

« Jeux londoniens ». C’est le titre de la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Le journal compare cette victoire de Londres face à Paris et Madrid à la bataille de Trafalgar, il y a 200 ans. Pour la FAZ, la victoire de la Grande-Bretagne n’est en effet pas seulement d’ordre sportif mais bel et bien politique.

La tageszeitung estime que l’euphorie britannique n’a d’égal que la déception des Français, de l’autre côté de la Manche. Et la taz revient sur l’antagonisme historique entre les deux pays, qui est ressorti à l’occasion du duel qu’ils se sont livrés à propos des JO. Les Français qui n’ont pas hésité à déclarer qu’on ne pouvait pas faire confiance à des gens qui cuisinaient aussi mal que les Anglais, et que le plus grand succès de la Grande-Bretagne en matière d’exportations, c’était bien la maladie de la vache folle. Malgré tout, écrit la taz, la France devra elle aussi se résigner à envoyer ses athlètes en 2012 dans le pays du pudding gélatineux et du Fish and Chips.

Et la Süddeutsche Zeitung estime elle aussi que l’élimination de la candidature parisienne est une nouvelle défaite politique pour Jacques Chirac, après la débandade du référendum sur la Constitution. Cependant, toujours d’après la SZ, Londres doit son triomphe auprès du CIO à l’intervention de dernière minute du premier ministre britannique. Et le quotidien de Munich revient sur l’offensive de charme du chef du gouvernement britannique, ou comment Tony Blair et son épouse ont reçu un à un les membres du jury... pour des entretiens privés entre amateurs de sport. Par ailleurs, la SZ souligne le ton nouveau de la course aux JO, et l’âpre lutte que se sont livrée les capitales, en se dénigrant les unes les autres. Et le journal rappelle les préférences des pontes du Comité olympique : Paris pour le président du CIO, Madrid pour son prédécesseur Samaranch, qui aurait même tenté, d’après la Süddeutsche Zeitung, de mettre en branle ses réseaux d’influence pour faire pencher la balance du côté de l’Espagne. Quoiqu’il en soit, résume la SZ, le résultat est là : pour la troisième fois, après 1908 et 1948, c’est bien à Londres que se tiendront les JO de 2012.

  • Date 07.07.2005
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9dN
  • Date 07.07.2005
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9dN
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !