L′onde de choc de la révolte tunisienne | Dossier | DW | 17.01.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Dossier

L'onde de choc de la révolte tunisienne

L’onde de choc tunisienne atteint l'ensemble du Maghreb et s'étend au Proche-Orient. La révolte est au centre des discussions notamment en Egypte, où la présidentielle est prévue en septembre prochain.

default

Dans les pays arabes, un lourd silence des politiques a suivi la chute du régime Ben Ali en Tunisie – un silence qui traduit l'inquiétude des dirigeants. L'Afrique du Nord, du Maroc à l'Egypte, et la Jordanie ou la Syrie sont considérés comme les Etats les plus exposés à un soulèvement d'un peuple frustré par la pauvreté et la répression politique. Le cas de l'Egypte, où un homme s'est immolé par le feu devant le bâtiment de l'Assemblée, est particulièrement éloquent - comme le précise Mansouria Mokhefi, chercheur à l'IFRI, l'Institut français des relations internationales :

Ecoutez ci-dessous l'interview avec Mansouria Mokhefi

Auteur : Carine Debrabandère
Edition : Georges Ibrahim Tounkara

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet