1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

L'ombre du drame de Munich

À la Une des journaux : les 40 ans de la prise d'otage lors des jeux Olympiques de Munich, le report de l'inauguration du grand aéroport de Berlin et les bienfaits des aliments issus de l'agriculture biologique.

Outre la photo qui illustre la Une de la Frankfurter Allgemeine Zeitung et qui représente Hans-Dietrich Genscher, ministre de l'Intérieur en 1972, en pleine négociations avec un preneur d'otages, il est aussi question des événements de Munich dans la Süddeutsche Zeitung. Un cauchemar pour l'Allemagne, encore aggravé par la façon dont le pays a traité et traite jusqu'à aujourd'hui le dossier. Car il faut bien reconnaitre, note le journal, qu'au-delà des célébrations officielles, la recherche de la vérité est laissée bien volontiers à la presse et à elle seule.

À l'occasion du 40e anniversaire de l'attaque terroriste, certains documents fort intéressants ont cependant été rendus publics. Il y est notamment question de la réaction du gouvernement israélien de l'époque qui, malgré le choc, a tout fait pour ne pas mettre en danger l'amitié encore très fragile qui le liait à l'Allemagne. Ce serait une bonne chose, pour justement consolider cette amitié, de faire enfin toute la lumière sur la prise d'otages de Munich.

Mou du genoux

La Süddeutsche évoque également le quatrième report de l'ouverture de l'aéroport Willy Brandt, à Berlin, et estime que Klaus Wowereit, le maire de la capitale, est le principal responsable du fiasco. Il peut dès à présent faire une croix sur un nouveau mandat. Lui qui avait trouvé la formule choc "Berlin est pauvre mais sexy" va peut-être devoir repenser le concept, estime de son côté la FAZ qui propose un "Berlin est mou du genou mais sexy". On commençait déjà à trouver le gag du grand aéroport un peu long mais là on dépasse les limites.

Le bio, c'est bon ou pas ?

Les aliments bio ne seraient pas particulièrement sains, selon une étude américaine. Pour Die Welt, elle ne changera rien à l'effet placebo du bio chez les Allemands qui sont persuadés depuis bien longtemps déjà que manger bio, c'est être près de la nature et donc en bonne santé. Die Tageszeitung relève pour sa part que les auteurs de l'étude signalent explicitement que les pesticides utilisés dans l'agriculture conventionnelle sont dangereux. La recherche sur ce point est juste en retard et l'information du consommateur tout autant.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !