1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

L'isolement du Qatar

L'Arabie Saoudite a mis en place un blocus pour sanctionner le petit émirat pétrolier en lui reprochant de financer des groupes terroristes

Écouter l'audio 02:00

"La ligne anti-iranienne de Trump n'a fait que satisfaire l'Arabie saoudite"... Agnès Levallois

L'Arabie saoudite en tête, le Bahreïn, les Emirats arabes unis, le Yémen, l'Egypte et les Maldives ont tous décidé de rompre leurs liens avec le Qatar, qu'ils accusent de promouvoir le terrorisme en soutenant l'Iran, le Hamas et les milices chiites au Liban.

Le Qatar affirme néanmoins être prêt à poursuivre le dialogue pour résoudre la crise, tandis que la Turquie a offert ses services en vue d'une médiation.

Le Quatar se retrouve désormais isolé dans la région du Golfe. Cette crise diplomatique a été encouragée par le soutien que Donald Trump affiche envers l'Arabie Saoudite, selon Agnès Levallois, spécialiste du Moyen-Orient et enseignante à l'IEP de Paris.

Ecoutez son analyse en cliquant sur l’image ci-dessus.

Parmi les premières conséquences pratiques de ce choc diplomatique, le trafic aérien de et vers Doha est perturbé. Plus d'une trentaine de vols ont été annulés par les compagnies des pays contestataires. Par ailleurs, les habitants de Doha ont pris d'assaut les supermarchés, par crainte de trouver les rayons vides dans les prochains jours.

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !