1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'insécurité gagne le sud du Mali

Un gendarme tué et deux autres blessés, c’est le bilan d’une attaque jihadiste présumée contre les forces de sécurité au Mali. Une attaque dans le sud du pays, dans une zone près de la Côte d'Ivoire.

Écouter l'audio 02:06

"Certains groupes d'extrême violence ont montré la vulnérabilité du Mali dans son ensemble..." Khalilou Sidibé

Depuis le début de l'année, les violences se sont étendues du nord au centre du pays, mais jamais à cette zone de l'extrême sud. Une première dans cette région frontalière où le camp militaire et les postes de la police des frontières et de la gendarmerie de la ville de Misséni ont été pris pour cible. Au lendemain des faits, on continue bien sûr de s’interroger sur cette attaque qui intervient à dix jours de la ratification prévue par la rébellion à dominante touareg de l'accord de paix déjà signé par Bamako. Pour Khalilou Sidibé, enseignant à l’Université de Bamako, cette nouvelle attaque illustre une fois de plus le climat d’insécurité général qui règne au Mali. Ecoutez ci -dessus son analyse de la situation.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !