1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'incertitude règne en Côte d'Ivoire

Le gouvernement ivoirien a annoncé avoir trouvé "un accord". Mais déjà certains mutins disent ne pas se reconnaître dans cet accord. Lundi soir, dans certaines villes, les balles sifflaient encore.

Écouter l'audio 02:21

"Les attentes vis-à-vis de l'État sont énormes" (Professeur Kouamé)

Le ministre ivoirien de la défense, Alain-Richard Donwahi, a annoncé lundi, sur la chaîne nationale RTI, que tout est mis en œuvre pour un retour rapide à une situation apaisée.

Le gouvernement a annoncé avoir trouvé "un accord", avec les soldats mutins pour une sortie de crise.

Karrikatur Elfenbeinküste Mutinerie von Willy Zekid (Willy Zekid)

La situation en Côte d'Ivoire a inspiré notre caricaturiste Willy Zekid.

Un accord dont les modalités n’ont pas encore été précisées mais qui porterait sur le paiement de reliquats des primes promises après les mutineries de janvier qui avaient ébranlé le pays.

Les mutins avaient alors réclamé 12 millions de francs CFA de primes (18.000 euros) par personne, et obtenu le versement dès janvier de 5 millions (7.500 euros). On leur avait promis les 7 millions restants par tranche à partir de mai. Avec le nouvel accord, les mutins toucheraient à nouveau 5 millions immédiatement.

Séverin Yao Kouamé est docteur en sociologie à Bouaké. Il estime qu'il y a un problème de gouvernance et de non-respect de la parole donnée. Mr Kouamé estime que la situation reste inchangée. Écoutez-le en cliquant sur le lien ou l'image.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !