1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

L'histoire de la RDA zappée par la jeune génération

Une étude menée par une équipe de chercheurs de l'Université libre de Berlin, fait la lumière sur les connaissances des jeunes Allemands en histoire de la RDA. L'enquête témoigne de graves lacunes dans son enseignement.

L'histoire de la RDA peu ou mal connue des jeunes Allemands

L'histoire de la RDA peu ou mal connue des jeunes Allemands

La RDA est très peu ou mal connue des jeunes Allemands. C'est le constat dressé par l'Université libre de Berlin qui vient de rendre publique une étude menée par son équipe de chercheurs. Les résultats mettent aussi en évidence une forte disparité régionale. En effet, selon qu'ils résident à l'est ou à l'ouest, les élèves portent une appréciation différente sur l'ancien régime communiste.

La mémoire qui flanche : les jeunes Allemands des régions de l'est mentionnent rarement la répression des opposants et la privation de libertés en RDA.

La mémoire qui flanche : les jeunes Allemands des régions de l'est mentionnent rarement la répression des opposants et la privation de libertés en RDA.

Pour quatorze pour cent des élèves interrogés à Berlin, ce sont les alliés qui ont construit le mur, quarante-six pour cent répondent l'Union Soviétique. Mais la bonne réponse, à savoir le régime de RDA, n'est citée que par trente-cinq pour cent des jeunes. 1961, l'année de construction du mur, est tout de même connue de plus de la moitié des élèves. En revanche, quarante-deux pour cent d'entre eux tombent à côté. Outre les questions de date, l'étude rend aussi compte de l'appréciation et permet d'établir le portrait d'une génération allemande encore largement influencée par l'origine familiale et régionale.

L'enquête a été menée auprès d'écoliers de quinze et seize ans dans quatres régions différentes : la Rhénanie-du-Nord-Westphalie et la Bavière à l'ouest, puis le Brandebourg et Berlin. Dans ces quatre régions, près de quatre-vingt pour cent des jeunes estiment que l'école n'enseigne pas de façon suffisante l'histoire de la RDA. Mais c'est dans les régions de l'est que l'enquête révèle un phénomène assez inquiétant. Une grande partie des jeunes ne mentionne que des points positifs de la RDA tels que les avantages sociaux, le système de crèche et le chômage quasi inexistant. En revanche, la privation de liberté, l'absence d'élections libres et démocratiques passent aux oubliettes.

Un Reportage de Sophie Grènery

Vis à vis : surdité chez les jeunes et dépistage

En France, la surdité s'avère souvent être le handicap le moins pris en compte et la prévention actuelle souffre de graves lacunes. Les professionels tirent la sonnette d'alarme et dénoncent les nouveaux appareils numériques et la compression des sons.

Surdité croissante chez les jeunes

Surdité croissante chez les jeunes

La situation est moins critique en Pologne où un programme de dépistage généralisé vient d'être lancé. Dans le livret de santé que chaque nouveau-né reçoit durant leur deuxième journée passée à la maternité, les jeunes mamans découvrent à la seconde page un autocollant coloré avec un cœur caractéristique de la fondation de l'orchestre de l'entraide. Au dessus de ce coeur, on peut lire Certificat du despistage de la surdité. Mais ce qui ressemble à un diplôme confectionné par un enfant est en fait une des actions de dépistage on ne peut plus sérieuse.

L'orchestre de l'entraide est une fondation dynamique crée en 1993 par le très charismatique Jurek Owsiak. Chaque année, il organise une grande collecte de fonds pour acheter du matériel spécialisé aux hopitaux pour enfants. Le principe est simple : dans tout le pays, une fois par an, des concerts sont organisés, des bénévoles arpentent les rues avec de grands bocaux rouges et les donateurs reçoivent en échange un autocollant en forme de cœur. Le programme de dépistage de surdité était l'un des premiers à être mis en service par la fondation, car d'après les statistiques la situation était urgente. En effet, quatre enfants sur mille naissent avec des anomalies de l'ouie en Pologne. Or un diagnostic rapide de la surdité laisse aux enfants une chance d'apprendre à parler correctement.

Portrait : la Russe Marina Litvinovitch

Marina Litvinovitch est l’adjointe de Garry Kasparov. Elle est devenue la figure active de l'opposition à Vladimir Poutine.

Carnet de voyage : Phares de FranceJean-Pierre Alaux est l'auteur de Voyage au bout des phares.

À la découverte des phares de France

À la découverte des phares de France

Il nous emmène à la découverte des phares français.

RDA

La rédaction vous recommande

Liens