L′Europe peut-elle être un modèle sur le climat ? | Europe | DW | 10.09.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

L'Europe peut-elle être un modèle sur le climat ?

A trois mois de la Conférence des Nations unies à Copenhague, l'eurodéputé allemand Jo Leinen, président de la Commission Environnement du Parlement européen, revient sur le rôle moteur que doit jouer l'Europe

default

La semaine prochaine aura lieu la session plénière de rentrée au Parlement européen. La lutte contre le réchauffement climatique fait partie des grands dossiers du prochain semestre à Strasbourg. Il faut rappeler que l’Union européenne s’est fixée pour objectif de

Jo Leinen, président de la Commission Environnement

Jo Leinen, président de la Commission Environnement

réduire de 20% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020, et de porter à 20% la part des énergies renouvelables.

Alors, où en est-on aujourd’hui de ces objectifs et sont-ils encore réalistes quand on voit combien les états européens avancent en ordre dispersé ?

C’est la question que nous avons posée à l’eurodéputé allemand socialiste Jo Leinen.

Jose Manuel Barroso avec le chef du groupe des Socialistes, Martin Schultz.

Jose Manuel Barroso avec le chef du groupe des Socialistes, Martin Schultz.

Grand oral

Le président José Manuel Barroso a tenté de convaincre les groupes politiques de voter pour lui la semaine prochaine pour un second mandat. Mais ses auditions n'ont pas convaincu tout le monde, notamment chez les socialistes et les écologistes.

Les explications de Audrey Parmentier.

Guerre des kebabs

La ville de Lucca, en Italie, a interdit l'ouverture de nouveaux restaurants ethniques dans le centre historique

La ville de Lucca, en Italie, a interdit l'ouverture de nouveaux restaurants ethniques dans le centre historique

Sale temps en Italie pour le couscous maghrébin, le poulet au curry made in India ou encore le kebab : la commune de Lucca , en Toscane, a interdit l’ouverture de nouveaux restaurants ethniques dans le centre historique. Le motif est de préserver le décor urbain et sauver la tradition culinaire italienne. Depuis, le parti xénophobe de la Ligue du Nord en a fait un leitmotiv dans le nord du pays. Par exemple, dans la petite commune de Capriate San Gervasio, où les vendeurs de kebabs sont désormais invités à ouvrir leur commerce en périphérie.

A Rome, le maire Gianni Alemanno s’est lui aussi attaqué au problème mais son arrêté municipal a été rejeté. Celui-ci prévoyait la fermeture à une heure du matin des vendeurs de kebabs, glaciers et autres croissanteries.

C’est un reportage à Rome de Thomas Chabolle.

  • Date 10.09.2009
  • Auteur Jean-Michel Bos / Audrey Parmentier
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/JcPu
  • Date 10.09.2009
  • Auteur Jean-Michel Bos / Audrey Parmentier
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/JcPu