L′Europe de la santé: Hôpitaux sans frontières? | Europe | DW | 09.10.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

L'Europe de la santé: Hôpitaux sans frontières?

La commission européenne veut simplifier le remboursement de soins effectués à l'étranger

Der behandelnde Arzt und eine Krankenschwester stehen am Bett eines Patienten auf der Intensivstation eines Krankenhauses in Iserlohn. Aufnahme von 02.02.2004. Besondere Pflege und ärztliche Zuwendung und Behandlung erfahren schwerkranke Patienten, die auf eine Intensivstation eines Krankenhauses verlegt werden müssen. Diese Patienten sind in der Regel in lebensbedrohlichen Situationen, die einen großen Einsatz, auch an medizinischen Geräten erfordern. Foto: Klaus Rose +++(c) dpa - Report+++

Les résidents frontaliers belges et français peuvent déja se faire soigner dans le pays voisin, sans conséquence pour le remboursement

La Commission a présenté, en juillet dernier, un « paquet social » dont le volet santé a pour but de faciliter l’accès aux soins de santé dans l’ensemble de l’Union européenne. La Commission a ainsi proposé un projet de directive destiné à clarifier les droits des citoyens européens pour les soins de santé transfrontaliers. En clair, ce texte devrait permettre de se faire rembourser facilement des soins de santé dispensés dans un pays voisin. Une situation qui concerne les habitants des régions frontalières ou bien n’importe quel citoyen qui aurait un ennui de santé ou un accident durant un voyage à l’étranger. En revanche, certains soins comme les cures ou les thalassos ne devraient pas être pris en compte pour ne pas favoriser le tourisme médical.

Un système de soin européen qui existe déjà en miniature à la frontière franco-belge. Les habitants de la zone frontalière peuvent en effet, avec la même facilité, aller se faire soigner en France ou en Belgique. De fait c’est le choix de l’hôpital le plus proche qui prime, même si celui-ci est de l’autre côté de la frontière. Cette coopération sanitaire transfrontalière a pu se faire grâce à une convention signée en avril dernier entre les deux pays. Et au niveau du remboursement, la frontière a été effacée.

Reportage à Mouscron de Clarisse Serignant.

En République Tchèque, cela fait plusieurs années que les étrangers viennent se faire soigner les dents ou refaire les seins en raison des tarifs avantageux et de la qualité des traitements. Plus récemment s’est développée une nouvelle forme de tourisme médical, pour les étrangers en surpoids. Le ballon gastrique est le traitement en vogue en ce moment qui amène les « gros Britanniques » à Prague.

Un reportage signé Alexis Rosenzweig.