L′Europe de la pauvreté | Europe | DW | 25.11.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

L'Europe de la pauvreté

La crise irlandaise a une nouvelle fois provoqué l'inquiétude des marchés. Ils mettent en doute la solvabilité des états et les obligent à pratiquer l'austérité. L'Europe s'enfonce dans la précarité et la pauvreté.

Ein Mann durchsucht am Dienstag (15.06.2010) in Köln Abfalleimer nach verwertbarem Müll. Das Sparpaket der Bundesregierung verschärft die Kluft zwischen Arm und Reich, wie aus einer Untersuchung des Deutschen Instituts für Wirtschaftsforschung (DIW) hervorgeht. Auf der einen Seite steige die Zahl der Menschen, die im Luxus leben. Auf der anderen Seite steige die Zahl derjenigen, die mit niedrigem Einkommen auskommen müssen oder sogar arm sind, schreiben die DIW-Forscher über die Entwicklung zwischen 2000 und 2009. Foto: Oliver Berg dpa/lnw (zu dpa 4037 vom 15.06.2010)

La pauvreté en Europe concerne déjà quelques 80 millions de personnes.

Thousands of students march during a protest against plans to increase tuition fees and cut university funding, London, Wednesday, Nov. 10, 2010. (AP Photo/Sang Tan)

Des milliers d'étudiants protestent contre l'augmentation des droits.

La révolte sociale gronde en Europe, de Londres à Lisbonne, sans oublier Madrid, Paris ou Dublin…La crise irlandaise a une nouvelle fois provoqué l'inquiétude des marchés. Ceux-ci spéculent pour obtenir le maximum de rentabilité. Ils se méfient de la solvabilité des états endettés qui doivent donc mettre en place en toute hâte des mesures de rigueur drastiques. Comment sortir de ce cercle vicieux économique qui pousse toujours plus d'Européens vers la précarité et la pauvreté ? Une eurodéputée socialiste Pervenche Berés a critiqué le modèle économique irlandais, bâti, a-t-elle dit, "sur l'attrait des multinationales plutôt que la création d'un tissu industriel solide". Elle s'est expliquée à notre micro depuis le Parlement de Strasbourg.

sightseeing coach passes piles of trash in Naples, Italy, 21 October 2010. Meanwhile with uncollected rubbish piling up in Naples_ historical city centre, Mayor Rosa Russo Iervolino has written a letter to Prime Minister Silvio Berlusconi denouncing the very serious threats to public order and health posed by the ongoing problem. EPA/CIRO FUSCO ANSA +++(c) dpa - Bildfunk++

Le centre de Naples croule sous les déchets. Le maire demande de l'aide à Silvio Berlusconi.

Naples capitale des déchets

Naples croulant sous les ordures, des photos qui avaient fait le tour du monde. La crise des déchets de 2007-2008 avait amené Berlusconi au pouvoir. Et pourtant depuis la situation n'a guère évolué. Naples vit toujours des heures dramatiques…les décharges sont pleines,les ordures s'amoncèlent dans les rues et des inspecteurs de l'union européenne ont appelé les autorités italiennes à mettre en place un plan d'urgence.L'union européenne a fait savoir que cette fois-ci les inspecteurs ne se contenteraient pas de la présentation d'un plan pour la région de Naples. Ils veulent en voir l'application. Si la Commission décide de renvoyer l'Italie une seconde fois devant la Cour de justice des Communautés européennes de Luxembourg, Rome risque des amendes de plusieurs millions d'euros. Mais la Campanie n'est pas la seule région italienne confrontée au problème des déchets et des dépotoirs à ciel ouvert: à quelques kilomètres du centre de Rome à Malagrotta se trouve la plus grande décharge d'Europe qui bientôt arrive à saturation. Un comité de citoyens a envoyé une lettre à Bruxelles pour alerter sur l'enfouissement de déchets indifférenciés. Thomas Chabolle, notre correspondant est allé enquêter sur place - le nez bouché!

Auteur: Elisabeth Cadot
Edition: Jean-Michel Bos