1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

L'Europe corrige sévèrement Microsoft

Le géant de l'informatique se voit reprocher par Bruxelles de ne pas avoir corrigé son abus de position dominante sur le marché. Montant de l'amende infligée par la Commission européenne : 900 millions d'Euros...

Le symbole de Microsoft entouré des 12 étoiles du drapeau européen

Depuis 2004, la Commission européenne gardait un oeil sur le géant américain...

La commissaire à la concurrence européenne Neelie Kroes

Neelie Kroes révelant à Bruxelles le motant de l'amende infligée à Microsoft

La Commissaire européenne chargée de la concurrence Neelie Kroes a déclaré à Bruxelles mercredi dernier que l'entreprise de logiciel avait "continué d’abuser de sa position dominante même après notre décision du mars 2004 leur demandant de changer leurs pratiques". La voilà donc lourdement sanctionnée par Bruxelles. C’est la première fois en cinquante d'années de politique de la concurrence dans l’Union européenne que la Commission a dû infliger une amende pour non respect d’une décision en matière d’entente.

Sur le fond, il s’agit d’obliger Microsoft à donner des informations complètes et précises sur ses interfaces et de rendre ses logiciels plus ouverts. Cette nouvelle amende s’ajoute à la première infligée en mars 2004, d’un montant de près de 500 millions d’euros.

La Commission a ouvert à la mi-janvier deux nouveaux fronts contre Microsoft, toujours pour manque de transparence, qui pourraient venir encore alourdir la note.

Renforcer la sécurité sur le Net La Commission européenne propose un nouveau programme destiné à améliorer la sécurité des enfants sur le Net baptisé "Safer Internet". Il doit s’attaquer aux contenus illicites ainsi qu'aux comportements de prédateurs comme le harcèlement et la manipulation psychologique à des fins d’abus sexuels.

Dans cette émission également :

Retour sur le séisme fiscal européen

Le château de Vaduz, au Liechtenstein

La petite principauté du Liechtenstein n'aura jamais autant fait parlé d'elle...

Les finances sont décidément au coeur de l'actualité européenne, puisque le scandale d’évasion fiscale au Liechtenstein continue de passionner les médias. Après l'Allemagne et le Royaume-Uni, c'est au tour de l'Espagne, de la France et de l'Italie d'annoncer l'ouverture d'enquêtes nationales concernant les listings soutirés au Liechtenstein et vendus aux services secrets allemands.

Être bilingue : ça s'apprend !

la vitrine d'une maternelle germano-anglaise

Le bilinguisme se cultive si possible dès le plus jeune âge...

La Commission européenne a propulsé 2008 "année du dialogue interculturel". Elle a présenté en février dernier un rapport d'experts sur le multilinguisme. Promouvoir l'apprentissage d'une "seconde langue maternelle", voilà l'objectif que s'est donnée l'Union européenne. En Allemagne depuis longtemps déjà, les établissements scolaires bilingues sont la voie royale pour un meilleur apprentissage d’une seconde langue. Un reportage d'Antoine Mouteau.

Enfin, nous sommes fiers d'annoncer la naissance d' EuRaNet, un nouveau réseau de radios européennes. À l’initiative de la Deutsche Welle et de RFI, 16 radios européennes de quelque 13 pays ont décidé de coopérer et de diffuser des programmes consacrés aux questions européennes. Coup d’envoi pour EuRraNet : le mois d’avril prochain!

La rédaction vous recommande

Liens