1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les "zémidjans", yeux et oreilles de la police

Les conducteurs de taxis-motos du Togo, les "zémidjans", veulent contribuer à la sécurisation de la population. Car l'insécurité augmente ces derniers mois dans les grandes villes du pays.

Écouter l'audio 02:03

"Les taxis-motos connaissent les individus et peuvent les filer facilement" (F. Komlanvi Agbo)

Au Togo circulent plus de 300 000 taxis-motos, dont plus 70 000 à Lomé, la capitale. Comme dans d'autres villes du pays, la criminalité y augmente selon les autorités. Elles souhaitent encourager les "zémidjans" à recueillir des informations à transmettre à la police, contre l'insécurité et face au risque terroriste. Vous pouvez écouter les explications de notre correspondant sur place Noël Tadégnon en cliquant sur l'image ou le lien.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !