Les voisins du Nigeria inquiets | Afrique | DW | 15.01.2015
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les voisins du Nigeria inquiets

Face aux atrocités commises par la secte islamiste Boko Haram dans le nord du Nigeria, les populations des pays limitrophes, Tchad, Niger et Cameroun en particulier, sont de plus en plus inquiètes.

Écouter l'audio 01:46
Now live
01:46 min

"La population est très perturbée, tout le monde a peur"

Un mois avant l'élection présidentielle, le président Goodluck Jonathan, candidat à sa propre succession, s'est rendu jeudi dans le nord-est du pays, épicentre des violences de la secte Boko Haram. C'est sa première visite dans cette région depuis près de deux ans.

Début janvier, les islamistes ont mené leur offensive la plus destructrice début janvier dans le nord-est du Nigeria, dans la région du Lac Tchad. Selon Washington et plusieurs ONG, cette attaque constitue un crime contre l'humanité et dans les pays riverains, c'est la psychose.

Ecoutez ci-dessus les précisions de Kossivi Tiassou

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet