1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les USA à nouveau dans la crainte

Évidemment, la presse allemande fait aujourd'hui ses gros titres sur les attentats perpétrés lors du marathon de Boston et leurs conséquences sur le mode de vie occidental.

L'Amérique en deuil après les attentats de Boston

L'Amérique en deuil après les attentats de Boston

Retour de la terreur, titre die Welt. Boston démontre que la trêve sur le front de la terreur n'était que passagère. Après les attentats du 11 septembre, l'Amérique a mis en place un réseau puissant d'institutions destiné à empêcher de telles attaques. Et jusqu'à maintenant, il est vrai qu'un grand nombre de tentatives terroristes ont effectivement pu être déjouées. Notre société libérale va devoir accepter de vivre encore pendant quelques décennies avec la menace que représentent des forces totalitaires.

Olympia Attentat von München 1972

En 1972, le Village Olympique de Munich est le théâtre d'un attentat terroriste

C'est la première fois depuis 2001 qu'une grande ville américaine est de nouveau la cible d'attentats à la bombe, relève de son côté la Frankfurter Allgemeine Zeitung. On ignore encore pourtant tout de leurs auteurs. Toutes les spéculations sont permises et les enquêteurs travaillent dans toutes les directions, du terrorisme islamiste aux extrémistes de droite américains. Dans ce contexte, qu'on se souvienne de l'attentat à Oklahoma City il y a 18 ans, d'abord attribué aux islamistes avant qu'on apprenne qu'une milice radicale américaine en était l'auteur. Il reste à espérer que Boston n'ouvre pas une nouvelle vague de terreur. Le monde entier souffre encore des conséquences du 11 septembre 2001

Même si Boston n'a pas atteint la même dimension tragique que New-York, la terreur joue toujours de l'effet de surprise, de l'arbitraire et de l'invisibilité, explique la Süddeutsche Zeitung. Elle profite aussi de l'hystérie collective provoquée. Mais cette fois-ci, pas d'hystérie en Amérique. Cela témoigne d'une nouvelle maturité, mais peut-être aussi d'une infinie lassitude. Les Américains veulent en finir avec la décennie de la terreur.

Symbolbild frei sein

La liberté à l'occidentale est un bien précieux qu'il faut défendre

Le marathon de Boston est une grande fête populaire du sport, rappelle die tageszeitung. Ce genre de manifestation a toujours été une cible privilégiée. Par exemple, les JO de Munich en 1972, ceux d'Atlanta en 1996 ou encore en 2010, lors de la Coupe d'Afrique en Angola, l'agression de l'équipe nationale de football du Togo. Quel que soit le résultat de l'enquête, il n'en restera pas moins un sentiment diffus d'inquiétude lors du prochain marathon. Ce sentiment ne doit toutefois pas nous pousser à renoncer à nos espaces de liberté ni aux conquêtes de l'état de droit. La réponse aux bombes de Boston doit être : nous acceptons tous de supporter cette inquiétude pour le bien de la société civile, conclut le quotidien de Berlin.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !