1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les Togolaises en colère

Des associations de femmes ont organisé, jeudi 20 septembre, une marche dans les rues de Lomé, la capitale. Elles demandent, entre autres, la démission pure et simple du président Faure Gnassingbé.

default

Faure Gnassingbe, le président contesté des femmes de l'opposition

Des femmes toutes habillées de rouge ont scandé haut et fort des slogans réclamant le départ du président togolais, au pouvoir depuis 2005. Elles ont également exigé l'abrogation de nouvelles dispositions du code électoral et d'une loi organique portant de 81 à 91 le nombre de députés, en vue des prochaines élections législatives prévues en octobre. Une loi rejetée par l'opposition qui estime qu'elle n'a pas été associée à l’élaboration des deux textes de loi, avant leur adoption par l'Assemblée nationale. De son côté le gouvernement a interdit toute manifestation dans les lieux à forte activité commerciale de la capitale, invoquant des risques pour la sécurité publique et le maintien de l'ordre. Le point avec notre correspondant à Lomé, Noel Tadegnon. Il était sur les lieux du rassemblement.

Écouter l'audio 02:09

Le point à 12h TU sur la marche des femmes

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !