1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les Togolais sous le choc, mais déterminés

Après la violente répression ce week-end de manifestations organisées par le Parti national panafricain, un petit parti d'opposition, les Togolais veulent continuer à réclamer des réformes politiques de fond.

Ausschreitungen in Lome Togo (Reuters)

Les manifestations du PNP ont été violemment réprimées par la police togolaise

Les Togolais sont encore choqués par la violence de la répression, ce week-end, de manifestations organisées par le Parti national panafricain, un petit parti d'opposition. Deux personnes au moins ont été tuées samedi à Sokodé, dans le centre du pays, dont une par balles. Plusieurs blessées ont été recensés. A Lomé, les forces de l'ordre ont tiré des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants du PNP. Le calme est revenu à Lomé, mais le PNP annonce d'ores et déjà qu'il continuera à  manifester pour réclamer des réformes politiques de fond au Togo.

Noël Tadegnon, notre correspondant à Lomé, revient sur les tensions du week-end.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !