1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Les tirades xénophobes du Républicain Donald Trump

Ce mercredi de nombreux journaux allemands commentent le discours politique de plus en plus xénophobe et islamophobe de Donald Trump, principal candidat des Républicains à la présidence américaine.

"Si on avait encore besoin d'une preuve que Donald Trump est prêt à tout pour arriver à ses fins, il l'a lui-même fournie, relève la Frankfurter Rundschau. Après le massacre de San Bernardino, perpétré par des Américains musulmans d'origine pakistanaise, le tycoon de l'immobilier et milliardaire exige rien de moins qu'une interdiction d'entrée sur le territoire américain pour tous les musulmans de la planète ! Jusqu'ici, l'idée que le pays le plus puissant du monde puisse un jour être gouverné par quelqu'un comme Trump était seulement grotesque. Maintenant elle est aussi monstrueuse !", souligne le quotidien de Francfort.

Bildergalerie Ramadan 2012

Grande mosquée à Dearborn, dans l'Etat du Michigan aux Etats-Unis



"Le phénomène Trump a survécu à l'été et à l'automne - et il est possible que de nombreux électeurs républicains ultra-nationalistes optent pour lui lors des premières élections primaires, écrit l'autre grand quotidien de Francfort, la FAZ, la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Trump dispose de suffisamment de moyens financiers, et jusqu'ici le raffut qu'il déploie, paye. Mais un jour, cela aura une fin, sa fureur ne sera plus contagieuse. La majorité des électeurs américains n'enverra pas à la Maison Blanche un candidat dont le programme est la division et qui veut interdire de séjour tous les Musulmans ! Certes, de nombreux Américains sont inquiets et perplexes face aux actes de Musulmans radicalisés.

USA Republikaner Präsidentschaftskandidaten TV Debatte

Deux des candidats du parti républicain à la présidence: Donald Trump (à g.) et Jeb Bush

Mais celui qui prétend avoir l'étoffe pour devenir président des Etats-Unis ne doit pas mettre de l'huile sur le feu en proférant des paroles opposées aux valeurs démocratiques de la Constitution américaine !", souligne la FAZ.


Autre thème: Pékin étouffée par le smog

Alors qu'à Paris, les tractations entre les représentants de 195 pays se poursuivent pour formuler les mesures à prendre pour lutter contre le réchauffement climatique, l'alerte maximale à la pollution de l'air a été déclarée à Pékin, la capitale chinoise …

China Smog in Peking

A Pékin, la pollution de l'air est devenue un réel danger pour la santé de ses habitants

Cette "alerte rouge" au smog, entraîne des mesures exceptionnelles, circulation automobile réduite, fermeture d'usines et d'établissements scolaires. Le quotidien de Düsseldorf, Rheinische Post relève que "les habitants de Pékin sont plongés dans un smog nocif qui rappelle celui qui flottait sur le bassin industriel de la Ruhr il y a 40 ans. Mais aujourd'hui, le ciel est de nouveau bleu au dessus de l'ancien coeur industriel de l'Allemagne. C'est loin d'être le cas à Pékin et dans les autres métropoles chinoises !" Selon l'éditorialiste, "la conférence sur la protection du climat à Paris est confrontée aux problèmes de pays comme la Chine, l'Inde et le Brésil, qui jusqu'ici ne peuvent pas ou ne veulent pas vraiment réduire l'emploi des énergies fossiles tels que le charbon ou le gaz. Pourtant il est grand temps que ces pays réagissent! Il est juste que les pays industrialisés montrent la voie. Mais, conclut le journal, si les pays émergents ne suivent pas, alors notre planète va étouffer !"

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !