1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Les Tchadiens sifflent contre la mauvaise gouvernance

Au Tchad, le réveil ce matin s'est fait sous un concert de sifflets, de casseroles et de claxons dans la capitale N'Djamena, à l'initiative de la Coalition Trop c'est Trop et du Mouvement Iyina.

Écouter l'audio 02:07

"Les comités de soutien prolifèrent au Tchad"

A N'Djamena comme en province, une dizaine d'associations de la société civile tchadienne a appelé la population à se servir d'un "sifflet citoyen" pour demander la fin de la mauvaise gouvernance et l'alternance politique. Cette opération de protestation intervient à un mois, jour pour jour du scrutin présidentiel du 10 Avril. Quant à la campagne électorle, elle débutera, le 20 mars.

Dans la foulée, les comités de soutiens aux différents candidats à cette présidentielle foisonnent un peu partout dans le pays. Des jeunes gens et des femmes sont évidement les plus sollicités pour animer les comités. On s'interroge cependant si ces jeunes et femmes s'engagent dans ces mouvements par conviction? ou est-ce juste un moyen pour eux d'encaisser un peu d’argent dans un pays, qui enregistre tous les jours la baisse de ses revenus liés à l'exploitation du pétrole notamment ?

Tschad N'djamena Saleh Kebzabo (L) and Ngarlejy Yorongar

Saleh Kebzabo et Ngarlejy Yorongar, deux principaux opposants au régime de Idriss Deby

Pour en savoir un peu plus, notre correspondant à N'Djamena, Dariustone Blaise, a rencontré quelques animateurs de ces comités alliés au camp du parti au pouvoir et celui de l'opposition. Cliquez sur l'image pour écouter.

L'élection présidentielle prévue le 10 avril prochain mettra aux prises 14 candidats dont l'actuel chef de l'Etat Idriss Deby Itno - au pouvoir depuis 26 ans, et le chef de file de l'opposition, Saleh Kebzaboh. La candidatuere de Ngarlejy Yorongar a été invalidée par le Conseil constitutionnel.

Pour ce qui concerne la journée du sifflet citoyen, cet appel intervient après la journée ville morte largement suivie dans tous le pays il y a de cela deux semaines.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !