1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Les regrets des Lions Indomptables

Dominateur, le Cameroun n'a pu faire mieux que match nul face à l'Australie (1-1). De son côté, la jeune équipe d'Allemagne a tenu le choc face au Chili (1-1)

Après la défaite initiale de 2-0 face au Chili, les Camerounais avaient à coeur de se reprendre face à l'Australie. Les hommes de Hugo Broos ont tout tenté, mais ni Vincent Aboubakar, ni Benjamin Moukandjo ne sont parvenus à trouver la faille. Et finalement, c'est André Zambo-Anguissa qui a délivré les champions d'Afrique en fin de première mi-temps, grâce à un lob tout en subtilité sur Mathew Ryan.

L'égalisation inévitable

Au lieu de maintenir la pression sur leur adversaire en seconde période, les Camerounais ont reculé. Même si les Lions Indomptables ont eu une nouvelle fois l'occasion de tuer le match, ce sont les Socceroos qui se sont montrés les plus dangereux. Et ce qui devait arriver arriva : à l'heure de jeu, Ernest Mabouka sèche Alex Gersbach dans la surface. Pénalty logique, transformé par le capitaine Mark Milligan. Score final 1-1. Les Lions Indomptables, qui ne comptent qu'un point, vont devoir réaliser l'exploit de battre l'Allemagne dimanche s'ils veulent accéder aux demi-finales de la compétition.

L'Allemagne résiste, Sanchez dans l'histoire

De son côté, la Mannschaft disputait un choc face au Chili. Ce sont les champions d'Amérique du Sud qui se sont illustrés les premiers, avec un but d'Alexis Sanchez dès la 6ème minute de jeu. Le Chilien qui inscrit là son 38ème but en sélection, devenant ainsi le meilleur buteur de l'histoire du Chili, devant Marcelo Salas. Par la suite, les champions du monde se sont réveillés, et ont égalisé juste avant la mi-temps par l'intermédiaire de Lars Stindl, qui signe là sa deuxième réalisation en deux rencontres. On en restera là : 1-1 entre l'Allemagne et le Chili, qui se partagent la tête du groupe B. Pas de 100ème victoire pour le sélectionneur Joachim Löw, qui se trouve être satisfait malgré tout :

"Je pense que mon équipe s'est montrée disciplinée pendant 90 minutes. La clé aujourd'hui, c'était d'avoir une ligne défensive stable, ce que nous avons démontré. Nous avons également prouvé que, même si nous avions encaissé un but, nous étions capables de revenir au score, avec une équipe jeune et inexpérimentée qui a joué à un très haut niveau."

La troisième et dernière journée de la phase de poules débute demain, avec les matchs du groupe A : Russie-Mexique et Portugal-Nouvelle Zélande. Dimanche, l'Allemagne affrontera le Cameroun, tandis que le Chili sera opposé à l'Australie.