1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Les réserves d'eau réduites de moitié en Espagne

Selon les estimations de l’organisation SEMIDE (Sytème Euro-Méditerranéen d'Information dans le domaine de l'eau), 70% du territoire espagnol pourrait être menacé de désertification.

Le pont de la rivière Pisuerga, près de Renedo de Zalima, dans le nord de l'Espagne

Le pont de la rivière Pisuerga, près de Renedo de Zalima, dans le nord de l'Espagne

Pour la deuxième année consécutive, l'Espagne doit faire face à un manque de pluie extrême. En 2005 on a enregistré la plus basse pluviométrie depuis que les relevées météorologiques existent. Et 2006 n’a pas été mieux lotie. Les averses et pluies torrentielles de ces dernières semaines ne modifient guère la donne : les lacs de barrages et les réservoirs ne sont remplis qu’à 40%. Et les spécialistes de l’organisation SEMIDE, Sytème Euro-Méditerranéen d'Information dans le domaine de l'eau, estiment que 70% du territoire espagnol pourrait être menacé de désertification.

C’est sur cette toile de fond que le gouvernement socialiste espagnol prépare un projet de loi pour limiter la consommation d’eau par personne. Limiter à 60 litres par jour, sous peine de surtaxe. Un très gros effort pour les Espagnols.

Elisabeth Cadot a interrogé notre correspondant à Madrid, Frédérique Hermel.

A venir aussi dans cette émission :

  • Une initiative allemande qui a mis en place une "taxe volontaire" sur les billets d'avion. Celle-ci se calcule en fonction de la quantité de CO2 émise sur un trajet précis. L'argent recueilli sert à financer des énergies nouvelles dans les pays émergeants.
  • Les réactions des passagers à l'embarquement d'un vol pour la France à l'aéroport de Cologne-Bonn
  • Date 17.11.2006
  • Auteur Jean-Michel Bos
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2oa
  • Date 17.11.2006
  • Auteur Jean-Michel Bos
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2oa