Les pronostics des économistes allemands pour 2010 | Allemagne | DW | 08.01.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Les pronostics des économistes allemands pour 2010

Qui ne voudrait pas savoir ce que l’avenir lui réserve? Surtout quand on traverse une période difficile, on espère voir bientôt la lumière au bout du tunnel et que la situation va s’améliorer

default

En Allemagne, c’est précisément cet espoir que les divers instituts de recherche économomique entretiennent avec leurs pronostics sur l’évolution de la conjoncture pour l’année qui vient de commencer. Si l’on croit ces pronostics, l’économie allemande va croitre en 2010, mais de manière modérée. Michael Sommer, le chef du DGB, la fédération des syndicats allemand lui ne croit pas vraiment à la fiabilité des pronostics actuels qui évoquent un taux de croissance de 2% : „… Les pronostics des instituts de recherche économique avant la crise et pendant la crise sont à peu près aussi fiables qu’une lotterie ."

Le patron des syndicats préfère se fier à ce que les comités d’entreprises sur le terrain lui rapportent plutôt qu’aux théories des économistes:„ Nous savons que l’évolution économique est très hétérogène, que nous avons des branches qui sont encore en pleine crise et qui ont d’énormes soucis quant à leur survie. Il y a des branches qui se portent très bien, d’autres sur le point de chavirer. Les pronostics ne reposent que sur des hypothèses ."

Pourtant Michael Sommer n’est pas très éloigné des hypothèses des économistes. Ainsi Christian Dreger du DIW, l’Institut allemand de recherche économique se montre tout aussi réservé que le syndicaliste:

Flash-Galerie MiG Export

Nous aurons un taux de croissance réduit dans le domaine des exportations. Cela est dû au fait que l’Allemagne est très fortement spécialisée dans les biens d’équipement et l’économie mondiale hésite à les commander actuellement. Cela est aussi du à ce que l’Allemagne est particulièrement présente dans des régions de l’économie mondiale qui n’émergent que lentement de la crise. En font partie notamment, outre la zone Euro, l’Europe centrale et de l’Est."

Une estimation d’ailleurs confirmée par les résultats d’un sondage réalisé par la Fédération de l’Industrie allemande. Les exportations de l’Allemagne devraient croître de 4% en 2010, ce qui est honorable, mais très loin des chiffres bien plus élevés des années passées et qui avaient fait de l’Allemagne le champion mondial de l’exportation. Au rythme actuel, selon la Fédération de l’Industrie allemande, ce n’est qu’à partir de 2014 que la République Fédérale devrait retrouver sa force économique d’avant la crise. La coalition de centre droit à Berlin a engagé différentes mesures afin de relancer la demande intérieure trop faible jusqu'ici pour compenser un tant soit peu les pertes de terrain à l'exportation. Au cours des prochains mois, les conséquences de la faiblesse conjoncturelle devraient cependant se ressentir sur le marché du travail. Certains experts estiment que le nombre de chômeurs pourrait grimper à 4 millions d’ici 2011.

08.12.2009 DW-TV Wirtschaft Made in Germany Arbeitslose ENG

Et, cette année, le titre de "champion du monde de l'exportation "est attribué à la Chine qui déclasse ainsi l’Allemagne, et là tous les experts sont unanimes.

  • Date 08.01.2010
  • Auteur Sabine Kinkartz, / Philippe Pognan / I.T.
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/LOgA
  • Date 08.01.2010
  • Auteur Sabine Kinkartz, / Philippe Pognan / I.T.
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/LOgA